Renault veut son amortisseur de vibrations

Et envoie une lettre à la FIA

Le "mass damper", l'amortisseur de vibrations de Renault, continue de faire l'actualité... Interdit après Magny-Cours puis autorisé par les comissaires techniques à Hockenheim, Renault n'a finalement pas pu utiliser ce système, suite à un appel de la FIA, qui suspend la décision des commissaires techniques.

Renault n'a donc plus l'autorisation d'utiliser ce système, qui est une masse dans le museau, avec des ressorts. Ce mass damper permet d'absorber les vibrations, et Renault le considère comme un armotisseur, alors que la FIA juge que c'est un élément aérodynamique mobile, ce qui est interdit.

En attendant la décision finale, pas attendue avant le Grand Prix de Turquie, Renault a donc retiré ce système, craignant une exclusion de cette course si le système est finalement interdit.

Renault a donc écrit à la FIA en demandant l'autorisation d'utiliser à nouveau ce système à Budapest, sans risquer de suspension. En attendant la décision finale, Renault aimerait l'utiliser sans risquer de voir le résultat de la course annulé ensuite si le système est interdit.

L'appel de la FIA a suspendu l'autorisation donnés par les commissaires techniques en Allemagne, et le système est donc interdit. Renault ne risque par contre pas de voir ses résultats du début de saison annulés, parce qu'à ce moment là, le système était considéré comme légal...

Photo du rédacteur Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez