F1 - Mercedes explique son problème d'aileron

Commentez
Promo abonnement
Samedi 09 avril 2011 - 22:06

Mercedes GP a un problème avec son aileron arrière mobile. Les pilotes ne retrouvent pas le niveau d'appuis normal immédiatement en reprenant la position basse.


Nico Rosberg et Michael Schumacher ont tous les deux eu des problèmes avec leur aileron arrière en qualifications à Sepang. Il ne s'agit pas d'un souci mécanique, mais plutôt dans la conception.

En position haute, les appuis et la traînée aérodynamique sont réduits, ce qui augmente la vitesse de pointe. Au freinage ou en appuyant sur un bouton, le pilote peut remettre l'aileron en position basse, et récupérer les appuis pour ralentir la voiture.

Chez Mercedes, il arrive que les appuis ne reviennent pas dès que l'aileron reprend sa position initiale. « Nous avons des situations où le flap redescent mais où le flux ne revient pas immédiatement, » a expliqué Ross Brawn à SPEED TV.

La direction du vent a un impact

Mercedes avait déjà rencontré ce problème à Melbourne. Des modifications ont été faites et le problème n'avait plus été vu avant les qualifications à Sepang.

« Pour Michael, sur son tour de qualifications, il y a eu plusieurs virages où le flux d'air était instable, et c'est arrivé à Nico aussi, » explique Brawn.

Brawn pense que la direction du vent est probablement à l'origine du problème, et que Mercedes a peut-être été trop agressif dans le design de l'aileron. Le problème sera moins grave en course puisque le système n'est utilisé que dans le sillage d'un concurrent.

- L'aileron arrière mobile en six questions
- Toutes les infos sur l'aileron arrière mobile, Mercedes GP et Ross Brawn

Plus d'infos

Pour garder un œil sur l'actualité, rendez-vous dans notre section news ou sur l'application gratuite Sport Auto sur Android

Publicité

F1 - Mercedes explique son problème d'aileron

Réagissez

Evènement Abonnez-vous à Auto Plus à partir de 0,90€ le numéro
A+ A A-