V8 Lotus Esprit: des chiffres et des promesses

Lotus est toujours aussi fort dans l'effet d'annonce. Après avoir choisi de développer son propre moteur, Lotus annonce des performances assourdissantes.

Au Mondial de l'Automobile de Paris 2010, Lotus, présidé par Dany Bahar, présente une gamme complète axée sur les hautes performances. Avec la nouvelle Esprit en porte drapeau, Hethel vise clairement Ferrari. Lotus, pro du châssis, n'est pas motoriste et part en quête d'un moteur. Le premier choix se porte sur la mécanique de la Lexus IS-F, un V8 5.0 litres 423 chevaux. Lotus compte suralimenter l'ensemble avec un compresseur Eaton et c'est à ce moment qu'est embauché Wolf Zimmermann, ex-tête pensante des mécaniques AMG pendant 20 ans. Lotus tourne le dos au bloc nippon, trop grand, trop lourd, et compte développer son propre bloc, un V8, avec la lourde tâche de tout aligner au 100 mètres.

De 10 à 60 chevaux de plus que la 458 Italia

Dans une vidéo (visible sur ce lien ou ci-dessous), Dany Bahar, toujours vaillant, et Wolf Zimmermann (l'homme aux bracelets clinquants autour des culasses) annoncent qu'ils souhaitent faire "du pur Lotus", et que "Lotus avance pas à pas pour devenir quelque chose d'énorme". Zimmerman annonce même que ce moteur est "unique" parce qu'il "utilise quelque chose de jamais exploité avant". Dans le NZHerald, quelques performances sont dévoilées: le moteur produirait pour l'instant 580 chevaux à 9.000tr/min et Zimmermann promet 630 chevaux pour 575 Nm de couple entre 5.500 et 6.000tr/min. Inutile pour la Ferrari 458 Italia de se présenter en pré grille… elle est, pour l'instant, déjà hors-course.

Encore sur le banc

Visible sur le banc dans la vidéo, le bloc développé par Lotus ne semble pas bien différent d'un V8 atmosphérique "classique". Cubant 4.8 litres, ce bloc pourrait être divisé en deux pour en faire un "quatre cylindres" alors que les deux derniers fûts seraient expulsés pour fournir un V6 au reste de la gamme sportive de Lotus. Ce moteur devrait aussi s'intégrer dans le châssis d'une LMP2 en endurance engagée au Mans. Dans l'Esprit, ce nouveau V8 pèserait 170kg (80kg de moins que le V8 Lexus), en carter-sec avec une boite séquentielle double-embrayage. Le 0-100km/h serait expédié en moins de trois secondes pour une vitesse supérieure à 345km/h.

Mieux que les autres

La nouvelle Esprit devrait peser aux alentours de 1.460kg. Son châssis, 100% aluminium, exploitera un "torque-tube", assez similaire au châssis poutre de la première Lotus. Le dernier mot est pour Wolf Zimmermann: "Cette voiture ne sera pas comme la McLaren MP4-12c, elle sera plus cool, avec plus d'émotion".

Plus rapide et plus léger que Ferrari, plus sympa que la MP4-12C. De l'ambition ? De l'assurance ? De la prétention ? Qu'ils sortent cette nouvelle Esprit ! Nous verrons.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 27 octobre 2011 à 12:01 Quentin dit : Dans le mille Brume ! Accordons leur le bénéfice du doute, il faut bien se lancer et parfois, les "premières" sont exceptionnelles (Mazda au Mans, Audi R8, Porsche Panamera... que des premiers "coups", teintés de succès). Mais, recruter des pontes pour l'affiche, c'est risqué en fin de compte. De plus, les ingénieurs talentueux et peu connus, ça existe ! Faut voir... mais promis, nous nous retiendrons !

jeudi 27 octobre 2011 à 10:02 Brume dit : Je pense que c'est mieux de jouer profil bas et d'impressionner par les faits.. Là Lotus me fait peur et m'inquiète, si il se plante, il vont se faire massacrer par la presse.... Alors que si ils optaient pour un coté plus modeste, tout le monde saluerais la "nouveauté" je pense.