Le rétroviseur digital dans l’Audi R8 e-tron

Audi R8 e-tron Rétroviseur écran

Audi promet d’exploiter une fois encore une nouvelle technologie de course en série. L’e-tron quattro se dotera du rétroviseur digital des R18 du Mans.

Sans visibilité arrière pour raison technique, il est bien dangereux d’entreprendre la conduite sur route ou sur circuit. Afin de pallier à cet handicap, Audi a développé un rétroviseur digital associé à une caméra. Le système, testé lors des 24H du Mans 2012 sur les R18 ultra et R18 e-tron quattro sera installé de série sur la prochaine Audi R8 e-tron, la version tout électrique du coupé d’Ingoldstadt juste restylé.

En effet, comme les prototypes utilisés lors de la course d’endurance sarthoise, la prochaine R8 e-tron n’est pas dotée d’une lunette arrière. En revanche, le pilote pourra faire confiance à l’écran installé à la place du rétroviseur traditionnel.

Avec un réglage des blancs "automatique"

Cet écran de 7.7" rétro-éclairé renvoie une image haute définition de ce qui se passe derrière le véhicule. Les images sont captées par une caméra minuscule, fixée dans le respect de l’aérodynamique de la voiture et avec une lentille "grand angle". Les données sont traitées pour améliorer au maximum les détails et limiter l’éblouissement des phares la nuit. L’écran de type AMOLED (Active Matrix Organic Light Emitting Diode) est similaire aux dispositifs afficheurs des téléphones portables modernes. Il pourra être éteint sur simple action du pilote en cas de gêne. Audi a promis l’installation de ce système sur la R8 e-tron de série toujours invisible sur notre agenda.

L'actualité Audi sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité Audi sur ce lien et R8 sur celui-ci.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Photo de

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 13 août 2012 à 13:55 walter dit : Simple question fiabiliter de la camera apres avoir etait exposer au forte variation de temperature ainsi qu'a l'humiditer ?

vendredi 10 août 2012 à 15:38 atlexx dit : Peut être qu'un jour nos journalistes comprendront qu'en français, un retro digital est un retro qui marche avec les doigts ... on à un terme plus adapté à la situation: numérique