Retour d’Alpine : ce sera avec Caterham

Caterham Alpine Rédélé Dieppe

Renault et Caterham Group ont annoncé la création d’une société. Cette alliance construira la future Alpine, mais aussi une autre sportive pour Caterham.

Renault fait appel à Caterham Group, partenaire en F1, pour construire l’héritière de l’épopée Alpine-Renault. L’an prochain sera fondée la Société des Automobiles Alpine Caterham, à Dieppe en Seine Maritime, sur les terres de Jean Rédélé (fondateur d'Alpine). Caterham Group sera propriétaire à 50% dans l’affaire et l’entreprise sera gérée par Bernard Ollivier, ex-directeur de Renault Sport Technologies et actuel Directeur de la Transformation chez Renault. Deux sportives sont au programme, l’une chez Alpine, l’autre pour Caterham. Elles intégreront le marché "de niche mais porteur" (dixit Carlos Ghosn) des sportives (600.000 voitures vendues en 2011 dans le monde toutes marques confondues).

Design Renault et moteur turbo

Renault et Caterham vont développer et construire deux sportives "dans les 3-4 années à venir". La collaboration s’étendrait à la "petite et grande série" selon Carlos Ghosn. La future Alpine sera dessinée par Laurens van den Acker (à la tête du design Renault, il a signé le concept A 110-50 et la Clio IV) et développée par une équipe de 40 personnes, en complément des 300 salariés de l’usine de Dieppe (Clio RS et Mégane RS). La future "berlinette", sans être dérivée d’un autre modèle, sera intégralement assemblée (châssis, carrosserie et intérieur) sur place, seul le moteur serait construit ailleurs. Ce dernier serait déjà au catalogue Renault, très probablement un quatre-cylindres turbo.

Tarif raisonnable

Souhaitant raviver les "braises d’Alpine", Bernard Ollivier (directeur de Alpine Caterham) se porte garant de "légèreté, agilité, performance et design" comme mots d’ordre de la conception de la prochaine Alpine. Financièrement, l’engin sera "raisonnable", voire "abordable par rapport à ses caractéristiques" et vise ouvertement le marché GT sans empiéter sur "McLaren et Ferrari". Néanmoins, la composition de la future Alpine reste encore inconnue. Carlos Ghosn a rappelé qu’il ne "pouvait rien promettre" et préfère "laisser une marge de manœuvre importante aux ingénieurs". Il faudra attendre pour en savoir plus.

Une GT chez Caterham

Pour Caterham, cette alliance est une opportunité commerciale évidente. L’artisan anglais assemble encore et toujours des répliques, radicales, de Lotus Seven dans le Kent en Angleterre et ne propose pas de GT à sa clientèle. Si la construction sera jumelée avec l’Alpine, cette prochaine GT sera forcément différente, ce que confirme Bernard Ollivier. Le directeur annonce déjà que les deux voitures seront distinctes de par leur comportement, leur agrément et leur utilisation. Sans risque de se tromper, la "version" Caterham sera nettement plus radicale et sportive ("sans être une Seven pour autant" commente-il) que la livrée Alpine, plus routière.

Carlos Tavares, oublié ?

Également convié à la présentation ce matin, Carlos Tavares, directeur de Renault et ambassadeur du retour d’Alpine depuis plusieurs mois, se réjouit de cette nouvelle alliance, sans en être à sa tête. "Vous voyez, je ne suis plus seul dans l’aventure" nous confie-t-il, "cette nouvelle Alpine va être notre porte-drapeau et notre vitrine technologique et sportive" (et la GTR de Nissan ?) commente le directeur du Losange. Pilote reconnu (sur Alpine au dernier "Mans Classic" par exemple), Carlos Tavares a esquissé un sourire lorsque la question de l’homologation en catégorie GT de la future Alpine a été posée. Pas de déduction à faire.

L'actualité Alpine et Caterham sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité Alpine sur ce lien et Caterham sur celui-ci.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto, rejoignez notre compte Google+ Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Photo de

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)10

mardi 13 novembre 2012 à 03:45 Replica handbags dit : Alpine et surtout la Porsche 911 ?

mardi 06 novembre 2012 à 13:10 ziko dit : faut pas quelle soit routire, faut une super sportive legere et efficace !

mardi 06 novembre 2012 à 08:18 parajumpers jacken dit : une preuve autrement plus tangible de la résurrection d'Alpine que le pseudo-prototype et vrai concept-car de monaco

mardi 06 novembre 2012 à 08:10 Juicy Couture Tracksuits dit : plus routière.

mardi 06 novembre 2012 à 08:05 tef dit : esperons qu'elle garde une bonne part du desing du proto, ou du moins le profil et la face... l'arrière étant moins réussit

mardi 06 novembre 2012 à 03:40 Juicy Couture Handbags dit : Alpine et surtout la Porsche 911 ?

mardi 06 novembre 2012 à 03:37 True Religion outlet dit : d'Alpine que le pseudo-prototype et vrai concept-car de monaco

lundi 05 novembre 2012 à 20:53 percoide dit : Le moteur sera-t-il en porte-à-faux arrière comme les anciennes Alpine et surtout la Porsche 911 ? Si tel est le cas et que Alpine-Caterham parvient à bien maîtriser les problèmes de comportement liés à cette architecture comme sait si bien le faire Porsche, alors ça promet ...

lundi 05 novembre 2012 à 19:28 sseven dit : Enfin quelque chose de concret et d'enthousiasmant, une preuve autrement plus tangible de la résurrection d'Alpine que le pseudo-prototype et vrai concept-car de monaco

lundi 05 novembre 2012 à 18:59 sseven dit : Enfin quelque chose de concret et d'enthousiasmant, une preuve autrement plus tangible de la résurrection d'Alpine que le pseudo-prototype et vrai concept-car de monaco