F1 - Grosjean: « Je n'ai rien pu faire »

F1 - Interview avec Romain Grosjean

Interview avec Romain Grosjean. Le Franco-Suisse évoque son abandon de Yas Marina et son impatience de découvrir le circuit d'Austin.

Romain Grosjean a vécu une course difficile à Abou Dhabi, en s'accrochant avec Nico Rosberg dans le premier tour puis en ne pouvant pas éviter Sergio Pérez, qui a été sanctionné. Il se rend pour la toute première fois aux Etats-Unis ce week-end.

Connaissez-vous bien les Etats-Unis ?

Je n’y suis encore jamais allé, même pas pour un trip shopping à New York ! Ce sera une nouvelle expérience dans bien des domaines. En fait, je voulais y faire un saut après le Grand Prix du Canada, mais finalement, je n’ai pas eu le temps. Je devine que cela va être un grand voyage de découverte pour moi. Un nouveau pays, une nouvelle culture et, bien sûr, un nouveau circuit, ce que j’apprécie toujours.

Que connaissez-vous des courses américaines ?

La NASCAR, évidemment, est très célèbre et je crois que nous pouvons apprendre pas mal de choses de la façon dont ils font le spectacle pour le public, c’est très impressionnant. Tout le monde connait aussi les 500 Miles d’Indianapolis. J’espère que tous les fans que nous verrons à Austin seront aussi enthousiastes.

Jérôme d'Ambrosio vous a-t-il parlé du circuit ?

J’ai discuté avec Jérôme, donc j’ai une petite idée de ce qui nous attend. Par ailleurs, j’ai travaillé sur des simulations du circuit. C’est facile de jouer sur la Xbox pendant les voyages, cela me donne donc une idée supplémentaire. Je ne crois pas que ce sera le circuit le plus facile apprendre, il y a quelques virages rapides qui se présentent de beaux challenges. Le premier virage parait très plaisant, sans aucun doute.

Êtes-vous fatigué avant d'enchaîner encore deux courses ?

Cela a été dur parce que nous avons voyagé dans beaucoup d’endroits. Quelques fois, vous vous réveillez à l’hôtel en vous demandant dans quel pays vous êtes ! C’est la même chose pour toute l’équipe, des pilotes aux mécaniciens, en passant par les ingénieurs, le personnel des hospitalités… Nous avons tous hâte de goûter un peu de repos à la fin de l’année. Mais il reste deux courses importantes et j’espère que nous marquerons encore de bons points.

Vous avez souffert à Yas Marina...

Cela n’a pas été un de mes meilleurs jours, mais cela a été une journée fantastique pour l’équipe. C’était la victoire que nous attendions tous et elle a été incroyable. Ma course se passait plutôt bien et j’aurais pu marquer quelques bons points aussi. Malheureusement, Sergio (Pérez) est revenu sur la piste au milieu de sa bagarre et il a voulu passer sur la partie de la piste où je me trouvais. Je n’ai rien pu faire, c’est impossible de faire disparaitre sa voiture. Sergio a été sanctionné pour cet accident et cela a entrainé une deuxième intervention de la voiture de sécurité. Mark (Webber) a été pris dans l’accrochage aussi, mais cette fois, il n’a pas eu de mots durs envers moi.

Quelle était la sensation au sein de l'équipe après ce succès ?

C’était incroyable. Il semblait que la victoire nous fuyait, mais nous avons continué à pousser et la plus haute marche du podium a été une récompense fantastique. Kimi a été fantastique. La voiture est bien présente et même si ce n’était pas la course que nous nous attendions à gagner, nous avons réussi. J’espère que les bons résultats vont continuer, à commencer par Austin.

Communiqué de presse Lotus F1 Team

- Toutes les infos sur Romain Grosjean et Lotus

Photo du rédacteur vls

posté par :
Vls

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 14 novembre 2012 à 12:23 AlohaDrift dit : "je n'ai rien su faire", "je veux quitter cette ville".