Lamborghini Urus, finalement incertain

SUV Lamborghini Urus Annulation

L'Urus qui apparaissait comme une évidence pourrait bien rejoindre l’Estoque au placard des concepts oubliés. Lamborghini abandonnerait son SUV ultra-luxe.

Dans un marché pourtant porteur, Lamborghini aurait décidé de faire machine arrière et d'abandonner l’Urus. Initialement prévu en 2017, dans sa version de série, le lancement du SUV ultra-luxe serait décalé d’un an voire plus. Stephan Winkelmann, président de la marque italienne s’est confié à Auto Express, sa décision est sans appel. "L’Urus n’est pas (plus ?) une priorité et il n’arrivera pas avant 2017, au plus tôt, si la direction nous donne le feu vert. (...) Pour être honnête, nous n’avons pas besoin de lui maintenant".

Concurrence interne...

L’Urus (dévoilé au salon de Pékin en avril 2012) devait être le premier SUV ultra-luxe du marché. En d’autre terme, il devait inaugurer un segment à lui tout seul et le dominer d’entrée de jeu. L’engin, développé sur une plateforme d’Audi Q7 (avec quelques centimètre en moins), devait embarquer un V8 d’origine Bentley. Son objectif? Concurrencer et surpasser son cousin le Porsche Cayenne Turbo. Le report du projet semble bien être une histoire de famille au final, avec le groupe Volkswagen en patriarche. Bentley, Porsche, Audi et Lamborghini sont imbriqués dans une logique commerciale de groupe. Lamborghini semblerait avoir perdu les faveurs de Volkswagen concernant son SUV.

Bentley d'abord ?

Bentley, qui a promis de restyler son concept EXP 9 F avant d’envisager son lancement, serait passé devant dans le calendrier de production des SUV de luxe. Avoir les faveurs du groupe implique un avantage très important: il est financier. Lamborghini, qui n’a toujours pas renouvelé la Gallardo (le restylage 2012 est très léger), a bien montré au Mondial de Paris que la nouvelle génération de sportive n’était pas encore prête, alors que son lancement était prévue en 2013. S'il n’y a pas d’argent pour renouveler un coupé capital et fondateur pour la marque, il ne doit pas y en avoir beaucoup plus pour développer un nouveau segment.

L'actualité Lamborghini sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité Lamborghini sur ce lien et Urus sur celui-ci.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto, rejoignez notre compte Google+ Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Photo de

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 03 décembre 2012 à 22:16 Kira dit : Tant mieux pour eux

lundi 03 décembre 2012 à 17:54 Alain dit : Une bonne nouvelle pour Lamborghini, qui n'a rien à faire dans ce genre de marché. Une moins bonne pour Bentley, qui n'a rien à y faire non plus !