Nouvelle Audi RS6 Avant

Detroit 2013 Audi RS6 Avant V8 biturbo

Corpulent break sportif capital dans le catalogue Audi, la RS6 cède à la mode V8 biturbo sans diminuer pour autant, les performances du précédent modèle enV10.

Deux ans après la nouvelle A6, Audi présente la RS6 dans sa version break. D’entrée de jeu, certains vont grincer des dents puisque le V10 de la sportive R8 passe à la trappe. La RS6 Avant récupère le nouveau V8 biturbo des S6, S7 et S8 (ainsi que des Bentley Continental GT). La RS6 break est plus rapide que sa grande sœur présentée en 2007, malgré ses 20 ch de moins.

Un V8 déjà connu

Audi renouvelle donc sa confiance dans le 4.0 L biturbo twinscroll. Déjà un habitué du catalogue, le bloc repousse encore sa limite de puissance en proposant aujourd’hui 560 ch entre 5.700 et 6.700 tr/min. Avec 700 Nm de couple (entre 1.750 et 5.500 tr/min), il est certes moins puissant que le V10 "atmo" de 580 ch (à 6.250 tr/min, quel chant au passage) mais plus coupleux de 50 Nm sur une plage d’exploitation mieux rentabilisée. Équipé d’un start-stop de série, le moteur coupe ses cylindres (2, 3, 5 et 8) en fonction de la demande. Le consommation chute de 40% par rapport au V10 (9.8 L/100 km en moyenne aujourd’hui). Un exemple de downsizing.

quattro et suspensions pneumatiques

Associée à une transmission intégrale de type quattro (servie par un différentiel central de gestion de couple avant-arrière, avec différentiel arrière sport en option), la RS6 Avant est, pour la première fois, montée sur des suspensions pneumatiques pilotées. La coordination entre traction, gestion du couple et profil d’amortisseurs est gérée par l’Audi Drive Select (via l’écran MMI à bord). Des jantes 20 ou 21 pouces enferment des disques de freins "wave" perforés, ou carbo-céramique.

Trois vitesses

En fonction du pack de réglages et d’équipements choisi, Audi modifie les performances possibles de la RS6. A part l’accélération (3.9 s pour le 0 à 100 km/h, 4.6 s en 2007), la vitesse maximale évolue de 250 à 305 (pack dynamisme plus) en passant par 280 km/h (pack dynamisme). A la configuration, un échappement piloté (avec soupapes intermédiaires, plus acoustique) peut être remplacé par un modèle "sport". Toutes les versions reçoivent une boite de vitesses tiptronic à huit rapports automatique. La sélection séquentielle par palette ou pommeau est évidemment possible.

Une RS6 Avant qui se remarque

Esthétiquement, la RS6 Avant se voit de loin, notamment de l'arrière. Les ailes, évidemment élargies, précèdent deux boucliers massifs participant à l’effet rabaissé de la voiture (-20 mm). L’avant, garni d'écopes à grillage, exhibe une inscription quattro sous la calandre, du jamais vu sur un modèle de série. Les feux à diodes et les rétroviseurs couleur argent sont encore au programme alors que les deux sorties d’échappement ovales sont encastrées dans un diffuseur assez discret.

A bord, la RS6 donne la part belle au carbone mais le dessin général reste celui d'une A6 "break" d'origine. Quelques blasons RS signalent le pedigree du modèle.

Commercialisation

L'Audi RS6 Avant fera sa première au salon de Détroit 2013 en janvier. En Europe, sa première se déroulera lors du salon de Genève en mars de la même année. Sa commercialisation devrait se faire dans la foulée.

Retrouvez l'actualité Audi sur ce lien et RS6 sur celui-ci.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto, rejoignez notre compte Google+ Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Photo de

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)21

jeudi 06 décembre 2012 à 13:33 Allez cherchez une corde dit : Comme d ab chez audi une pure merveille domage que l article manque de passion

jeudi 06 décembre 2012 à 10:51 Rs6 dit : Quelle honte arreter s'il vous plaîts j'adore la rs6 et c'est mieux que n'importe quelle voiture construit avec une vrai technologie

jeudi 06 décembre 2012 à 06:49 gui dit : au pasage l'ancienne etait en v10 bi-turbo.... merci de donner les bonnes infos

jeudi 06 décembre 2012 à 00:08 Freedom dit : L'ancienne rs6 c'etais pas le moteur en colaboration avec Renault type 21 2l2 turbo ?

mercredi 05 décembre 2012 à 19:19 anonyme =) dit : Magnifique voiture, mais je suis un peu déçu par les performances... le 0 à 100 est effectué en 3.9 sec, or la S6 le fait en 3.7 sec... Et la puissance qui baisse de 20 chevaux, ce n'est pas très bien tout ça! On voit bien que les différentes limites électroniques de vitesse sont là pour faire bonne figure, nul doutes qu'un futur propriétaire de RS6 la fera débrider!

mercredi 05 décembre 2012 à 19:01 Baby dit : RS6 = La best

mercredi 05 décembre 2012 à 17:22 Guerilla dit : PSA: la dégringolade des effectifs en France depuis 10 ans. Les effectifs du groupe français PSA Peugeot Citroën ont fortement augmenté au niveau mondial depuis une dizaine d'années mais, parallèlement, l'emploi a dégringolé dans l'Hexagone: EFFECTIF MONDE: 209.000 personnes (branche automobile + Faurecia + Gefco + Banque PSA Finance) En 2011, les salariés étaient 100.000 en France, 67.000 en Europe (hors France) et 41.800 dans le reste du monde.

mercredi 05 décembre 2012 à 17:20 Guerilla dit : Le Groupe Volkswagen a augmenté ses effectifs de 100.000 employés au cours de l’année écoulée. Cette croissance est le résultat de l’intégration de nouvelles sociétés et la création de 28.000 emplois à travers le monde. A fin novembre, le Groupe emploie 500.000 personnes dont plus de 12 000 jeunes apprentis.

mercredi 05 décembre 2012 à 17:14 Kone3 dit : Ca change,mais pas beaucoup. - 20 ch,quelle subtilité. La rs6 précédente génération était équipée d'un v8 atmo de 580 cv et non un v10...

mercredi 05 décembre 2012 à 15:49 ABT dit : Superbe réalisation qui fait baver les Jackys jaloux comme des poux, la honte pour vous bande de demeuré. Les neuneus qui compare ce monstre aux Citroën sont des frustrés.....pour exemple en haut de gamme Français, Citroën veut produire une DS9 avec pour sont haut de gamme le 1.6 THP de 260ch hybridisé....un veau quoi!!!! Allez jouer avec vos Françaises niveau Dacia et Peugeot 301, bande de looseur.

mercredi 05 décembre 2012 à 15:46 Cycy dit : Ce n'est pas parce que je parle de la c5 que je fais une comparaison, je dis justement que ces 2 voitures et suspensions sont fondamentalement differentes donc incomparables !!! Et pour ta gouverne meme les roues et le volant son differents, 4rm pour audi et volant moyeu fixe pour c5...

mercredi 05 décembre 2012 à 15:37 Testo dit : Des suspensions pilotées par exemple?

mercredi 05 décembre 2012 à 14:56 Deutsche Qualität ! dit : Et dire qu'il y a des incultes qui comparent ce monstre avec des Citroen..... A part quatre roues et un volant, je ne vois pas d'autre point de ressemblance avec une Citroen, fusse-t-elle C5.... ;) Allez, tous à vos mazout ! :))

mercredi 05 décembre 2012 à 14:15 W16 dit : Elle a le mérite de faire parler d'elle, elle a le mérite d'exister, et elle se mérite au prix fort... très fort

mercredi 05 décembre 2012 à 13:39 Lcdf0 dit : C'est fou le nombre de jaloux qui ne pourront jamais se l'offrir venant baver et cracher leur haine jalouse devant un tel joyaux. Courrez rejoindre vos citroen pour y prendre du plaisir !!!!

mercredi 05 décembre 2012 à 13:16 Quentin dit : En effet, j'avais en tête le bloc R8/Gallardo, j'ai escamoté la suralimentation au passage. C'est modifié.

mercredi 05 décembre 2012 à 13:16 spoon dit : Pour le quotidien, je prèfère tout de même le confort aerien de la Citroen C5 Tourer. Cette Audi est trop ostentatoire à mon goût, je ne me sentirai pas à mon aise au volant de cette voiture de Gofaster !

mercredi 05 décembre 2012 à 12:50 Mv4s57 dit : +1 vincent..! Atmo dans la lambo, biturbo dens l'audi...

mercredi 05 décembre 2012 à 12:32 Cycy dit : J'admire les techno citroen mais tu te doutes bien qu'il ne s'agit pas du meme style de suspensions entre RS6 et C5... J'aime beaucoup citroen, je suis pas specialement fan d'audi, mais faut quand meme bien reconnaitre que la RS6 est un monstre !!!! Et j'aimerai que les français en propose autant, mais les clients ne seront pas forcement là...

mercredi 05 décembre 2012 à 12:21 Vincent dit : L'ancien rs6 était equipé d'un v10 biturbo.... Et non atmosphérique....

mercredi 05 décembre 2012 à 12:11 Bibifricotin dit : break puissant pour autoroutes allemande, le design ne change pas comme d'habitude avec audi, et "la RS6 Avant est, pour la première fois, montée sur des suspensions pneumatiques pilotées." Concept inventé il y a 57 ans par....CITROEN! Alors Audi la technologie par? La copie, ça ne fait aucun doute!!!