NEWS

Retour sur trois décennies de BMW M3 !

Jeudi 12 décembre 2013 - 12:37

BMW vient de présenter sa nouvelle M3, l’occasion de revenir sur l’évolution d’une des sportives les plus prisées.


Pour cette nouvelle génération de M3, le constructeur munichois a dévoilé coup sur coup la berline 4 portes et le coupé 3 portes. Une première. Petite précision, la première se nomme logiquement M3 Berline (photo) et la seconde M4 Coupé, suite à la nouvelle dénomination de la gamme BMW.

"Notre icône dans le segment des voitures de sport hautes performances – c’est, depuis 1985, la BMW M3, dont la première génération a été présentée au salon de Francfort de la même année", explique Friedrich Nitschke, le patron de BMW M. Place aujourd'hui à la M3 F80. Ce jeudi 12 décembre 2013 marque en effet l’arrivée du nouvel opus de la BMW M3.

Retour au 6 cylindres

Techniquement, après une parenthèse V8, les équipes de Munich ont fait le choix de repasser à la motorisation 6 cylindres. Grâce à l'adoption de deux turbos, le couple décolle à 550 Nm (400 Nm auparavant) pour une puissance annoncée à 431 chevaux. Le poids est en baisse d'environ 80 kilos et affiche 1.595 kilos (poids EU avec conducteur de 75 kg).

Les performances sont bien sûr en progrès avec un 0 à 100 km/h en 4,1 secondes avec la boîte robotisée M DKG à 7 rapports. La boîte mécanique à 6 rapports demandera 2 dixièmes de seconde supplémentaires sur le même exercice. La vitesse maximale est toujours limitée électroniquement à 250 km/h.

L'Amérique d'abord

La firme à l'hélice n'a pas encore livré les prix français, mais nous savons déjà que la M3 Berline coûtera 70.000€ en Allemagne et que sa sœur M4 Coupé demandera 2.200€ de plus. Les clients français devront donc ajouter quelques milliers d'euros de plus au moment de signer le chèque. La présentation officielle est quant à elle attendue sur le salon de Détroit le mois prochain. En attendant, découvrez la galerie de photos M3 Berline et les photos M4 Coupé. Profitez aussi d'une vidéo des M3 et M4 en action!

Place à présent à une petite rétrospective des quatre premières générations de cette sportive mythique, aux noms de code E30, E36, E46 et E92.

M3 E30

Au printemps 1985, BMW Motorsport se met à développer une voiture pour les courses de tourisme. Le règlement de la FIA valide l’homologation si 5.000 unités d’une version route sont disponibles à la vente en un an. La M3 (E30) débute sa carrière civile en 1986 avec sous le capot un moteur 4 cylindres atmosphérique de 2.3 litres de cylindrée et 195 chevaux. Les performances sont déjà de premier ordre avec un 0 à 100 km/h en 6,8 secondes et 230 km/h en pointe. A noter que la version non catalysée gagnait 5 chevaux, 1 dixième de seconde et 5 km/h. La production s’arrêtera en 1991 avec 17.970 exemplaires écoulés, dont la déclinaison cabriolet.

M3 E36

Contrairement à la E30, le second opus E36 ne servit pas de base pour la compétition. En 1994, la M3 adopte pour la première fois la carrosserie berline à quatre portes. Le cabriolet et le coupé sont également au catalogue. Au rayon mécanique, BMW monte d'un cran en proposant un bloc 6 cylindres 3.0 litres fort de 286 chevaux. Une sacrée montée en puissance: +91ch! L’accélération de 0 à 100 km/h est abattue en moins de 6 secondes et la vitesse déjà bridée par l’électronique à 250 km/h. La puissance est portée à 295 chevaux avec la M3 GT en 1994. L’année suivante, c’est la cylindrée qui passe à 3.2 litres pour 321 chevaux.

La boîte M séquentielle

La E36 fut également la première voiture de grande série à disposer d’une boîte séquentielle (SMG). Plus besoin d’appuyer sur la pédale d’embrayage, le conducteur monte ou descend les rapports via le levier pour des passages plus rapides. A la fin de la phase de production, une M3 de seconde génération sur deux en était équipée. 71.242 unités de la M3 E36 ont été vendues jusqu’en 1999.

M3 E46

Lancée en l’an 2000, la troisième génération (E46) était proposée exclusivement en coupé ou en cabriolet. Le 6 cylindres 3.2 litres toujours en place, affichait désormais 343 chevaux. Les chiffres de performances baissaient largement pour atteindre 5,2 secondes sur le 0 à 100 km/h et un chrono "punchy" de 5,4 secondes sur le 80 à 120 km/h en quatrième. La M3 profitait en plus pour la première fois d’un différentiel autobloquant variable sur l’essieu arrière, alors que la boîte SMG II inaugurait les palettes au volant.

La M3 CSL

En 2003, la M3 CSL (pour "coupé, sport, construction légère"), utilisant de nombreux éléments en composites de fibre de carbone, affichait 110 kilos de moins que la M3 standard. Dans le même temps, la puissance grimpait à 360 chevaux.

M3 E92

La quatrième génération de M3 (E92) se démarque des devancières par la greffe d’un V8. La cylindrée de 4.0 litres offrait 420 chevaux et le couple maximal de 400 Nm était disponible sur une plage de régimes couvrant 6.500 tr/min ! La carrosserie berline faisait son retour pour le grand bonheur des puristes. On se souvient notamment des 135 unités de la déclinaison spéciale "GTS" avec sa teinte exclusive orange, ses 4.4 litres de cylindrée et 450 chevaux. Plus récemment, la "CTR" (pour "Carbone Racing Technology") bénéficiait de composants de construction allégée et d’un train de roulement modifié.

La F80 prend maintenant la relève, l'histoire continue pour la M3.

Publicité

Essai Lamborghini Centenario 2016

Focus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainéesFocus sur la nouvelle BMW M3 et ses ainées

Commentaire(s)6

Commentez cette actualité - 6 Réponses

lundi 16 décembre 2013 à 23:29 Cédric dit : @antonio le vrai problème ce n est pas les turbos mais qu il y est encore des gens assez inculte pour parler de v6 BMW fait de vrais moteurs 6 en ligne !

samedi 14 décembre 2013 à 20:42 antonio dit : V6 biturbo??? 2 turbo= 2 problèmes. Je préfère atmosphérique!! Sinon magnifique comme dab!!!

jeudi 12 décembre 2013 à 16:35 Jean-Philippe dit : Exact Pascal, Rectifié, merci à vous.

jeudi 12 décembre 2013 à 15:43 Pollo dit : Splendide! Un vrai monstre,ils ont gardée la boîte manuelle! Vite vite qu'elle sorte içi et je remplace ma m3 e92..!

jeudi 12 décembre 2013 à 15:29 Pascal dit : Le Launch Control n'est pas une nouveauté. Il existe déjà sur la précédente M3 avec boite DKG.

jeudi 12 décembre 2013 à 12:52 eryigitzafer dit : Quand BMW fai kk chose, il le fai bien

Réagissez

Evènement Abonnez-vous à Auto Plus à partir de 0,90€ le numéro
A+ A A-