La Bentley Continental GT Speed passe à 636 ch !

Nouveautés Bentley à Genève 2014

Au salon de Genève, Bentley rajoute encore un peu de puissance à sa Continental GT Speed. Et en enlève à la Flying Spur.

Le programme de Bentley au salon de Genève vient de tomber, à tout juste une semaine de son ouverture. Mais de nouveaux modèles à proprement parler mais une gamme légèrement remaniée, vers le haut pour certains modèles, vers le bas pour d’autres.

On commence par la Continental GT Speed qui, non contente d’être le modèle le plus puissant du constructeur de Crewe (à égalité avec la Flying Spur), gagne encore en puissance. Le W12 6.0 L bi-turbo équipant le coupé comme le cabriolet passe en effet de 625 à 635 chevaux, pour un couple maximal qui s’établit désormais à 820 Nm, contre 800 Nm auparavant. La Continental GT Speed se trouve désormais seule au sommet de la pyramide Bentley.

Enfin reconnaissable

Le gain de puissance n’est pas la seule nouveauté sur cette Continental GT Speed puisque Bentley lui a également réservé quelques modifications extérieures. Si lors de sa présentation en juin dernier la version actuelle décevait par un manque de distinctions vis-à-vis de la Continental GT "normale", Bentley a su prendre en compte les remarques.

La Continental GT Speed sera désormais reconnaissable à son bouclier avant redessiné, ses bas de caisse latéraux et son nouveau diffuseur. A cela s’ajoute un traitement fumé des optiques avant et arrière et des jantes de 21". La signature "Speed" s’invite également sur les ailes avant tandis que les étriers de freins deviennent rouges.

Le V8 sur la Flying Spur

De son côté la limousine Flying Spur subit le sort inverse en perdant quelques chevaux. En réalité, Bentley élargit son offre en intégrant sous son capot, en plus du W12 6.0 L de 625 ch qui l’équipait jusqu’alors, le V8 de la petite sœur Continental GT. Histoire d’élargir son offre et sa clientèle. De 4.0 L de cylindrée, ce V8 (à désactivation de cylindres) développe 507 chevaux pour 660 Nm de couple, tandis que la boîte automatique ZF à 8 rapports est prorogée. Bentley annonce un 0 à 100 km/h en 5,2 s (4,6 s en W12), une vitesse maxi de 295 km/h et jusqu’à 840 km d’autonomie.

La Flying Spur V8 se reconnaitra à ses deux doubles sorties d’échappement et à son "B volant" rouge.

Nouveaux packs

Pour terminer, le salon de Genève fera également la lumière sur sept nouveaux packs d'options proposés par Bentley pour l'ensemble de sa famille Continental. Traitement intérieur, technologies embarquées ou encore détails extérieurs, voilà de quoi faire grimper un peu plus la facture du modèle voulu!

Photo de

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)7

mercredi 26 février 2014 à 18:07 lol dit : Tout dépend par rapport a quoi tu te base. Si on compare a une Porsche ou Ferrari je pense que la difference de dynamisme sautera aux yeux dès l'instant où tu "exploiteras" la voiture.

mercredi 26 février 2014 à 15:53 jphi dit : Pour avoir essayer la première version je peux te dire que le dynamise est bien présent et jamais je n'ai eu l'impression de poids... Alors que la première version n'était pas aussi aiguisée! Le top cette voiture :-)

mercredi 26 février 2014 à 13:30 Antoine 59 dit : Rien a redire une ligne magnifique et une moteur surpuissant et tout sa dans le plus grand des confort

mercredi 26 février 2014 à 11:23 lol dit : Si j'etais riche, j'aurai une GT3 RS pour le plaisir, et une continental GT pour le voyage !!! Cette Bentley est majestueuse !!!

mercredi 26 février 2014 à 09:10 porscheman dit : Intérêt selon moi une ligne de fou avec beaucoup de puissance! En revanche vu le poids le dynamisme doit être absent!

mercredi 26 février 2014 à 01:54 MVF4 dit : Quel est l'intérêt ?

mardi 25 février 2014 à 21:23 juju dit : Une bête !