Un Centre d’Excellence Lexus pour réviser sa LFA

Centre d'entretien spécial Lexus LFA en Allemagne

Installé dans les ateliers de Toyota Motorsport en Allemagne, le Centre d’Excellence Lexus est prêt à recevoir et entretenir les 38 LFA européennes.

Si le tout dernier exemplaire de la Lexus LFA est sorti de l’usine de Motomachi en décembre 2012, au total, ce sont 500 Lexus LFA qui ont été produites à partir de 2010. En Europe cependant, seules 38 sont recensées, ce qui la rend encore plus rare sur les routes!

Mais s’il est un endroit sur le Vieux Continent où l’on a sans doute le plus de chances de croiser l’un de ces exemplaires, c’est chez Toyota Motorsport à Cologne, en Allemagne. Il y existe en effet ce que Lexus appelle un Centre d’Excellence, destiné à entretenir spécifiquement la supercar nippone. Et c’est à l’occasion d’un "check up" de la LFA appartenant à Lexus Royaume-Uni que la marque nous le fait découvrir.

Comme une voiture de course

"Nous traitons la LFA plus ou moins comme une auto courant au Mans" explique Peter Dresen, directeur de l’atelier. "L’entretien est le même que sur la plupart des modèles Lexus à ceci près qu’ici, c’est beaucoup plus compliqué d’accéder à certaines parties, ce qui rapproche tant cette LFA des voitures de courses dans la manière de les entretenir".

Si le changement par exemple des filtre à air et filtre à huile reste identique à ceux d’une Lexus de base, l’inspection de la carrosserie en plastique renforcé de fibre de carbone (PRFC) prend plus de temps, de même que les disques de freins en carbone céramique, inspectés à la main pour s’assurer qu’il n’y a aucune craquelure.

Roulage sans carrosserie

Le cas échéant, les pièces peuvent même être passées au rayon X afin de détecter la moindre anomalie. Viennent ensuite les séances de test sur route et autoroute, pour s’assurer que tout est rentré dans l’ordre.

"Les premiers essais se font avant même d’avoir remis les panneaux de carrosserie, ceux-ci nécessitant près de deux heures de travail pour être remis" explique Peter Dresen. "Cela permet de gagner du temps, notamment en cas de réparations additionnelles".

A noter que s'il n'est pas possible pour le propriétaire d'une Lexus LFA de venir jusqu'au centre, ce sont les ingénieurs qui viennent à lui dans n'importe quelle concession Lexus.

Photo de

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)13

jeudi 03 avril 2014 à 19:41 ilovemydacia dit : Y a que eux pour acheter ça

jeudi 03 avril 2014 à 16:49 R.GTR dit : Vive les Japonaises!!!!

mercredi 02 avril 2014 à 23:30 mathieu dit : Juste a entendre le son de cette voiture ca dit tout!! Jai pas eu la chance d'en croiser une encore au quebec...

mercredi 02 avril 2014 à 20:46 Dcomdim dit : Cette auto est une ineptie. Meilleure qu'une 458. Oui sûrement, elle n'a qu'une dizaine d'années de retard dans la conception. Tant qu'on y est elle sera même meilleure que la future remplaçante de la transalpine. Je parle de la 458, j'aurais pu choisir le modèle d'une autre marque, je ne suis pas sectaire moi. Le plus affligeant étant de constater que les passionnés semblent encore plus irrévérencieux que de coutume, c'est effrayant. Et point de Golf TDI ou autre poêle à mazout dans mon garage.

mercredi 02 avril 2014 à 17:13 stig-nurburgring dit : cette voiture est géniale meilleure que les Ferrari, Lamborghini et McLaren modernes mais son prix est excessif, même si je serais riche je l'acheterais pas

mercredi 02 avril 2014 à 13:03 CHAMOT YANNIS dit : @Josh Sur se point tu a raison c'est une fabuleuse voiture le moteur conçu par Yamaha est génial mais les ingénieur n'était pas très intelligent sur un point: le coût de la création de la voiture ( ils ont mis presque une dizaine d'années pour la concevoir même qu'un moment ils ont décider de mettre une carrosserie en carbon alors que celle en alu était prête ). En plus, Lexus perd de l'argent a chaque model produit. Bon quand on aime on compte pas. ( je retire le mot absurde ).

mardi 01 avril 2014 à 17:23 Scanie dit : Elle s'est sans doute mieux vendue que la Mercedes SLS...

mardi 01 avril 2014 à 16:58 Tom dit : J'ai eu l'occasion d'en conduire une sur 200kms, et pour vous dire ce que je pense de cette voiture, je copierais l'avis de Sir Jeremy Clarkson, illustre présentateur de Top Gear : "Elle est bourrée de défauts. Mais c'est de loin la meilleure voiture qu'il m'ai été donné de conduire." C'est brutal. C'est sans compromis. Ça ne laisse pas de place à l'erreur de conduite et c'est ce qui est plaisant.

mardi 01 avril 2014 à 15:47 Golfiste SDI dit : "Cela permet de gagner du temps, notamment en cas de réparations additionnelles". lol. Je pense que le client italien ou anglais qui aura fait 2000KM pour faire la route jusqu'à Cologne rien que pour faire entretenir sa voiture ne sera plus à 2 heures près....

mardi 01 avril 2014 à 15:38 theblackf12 dit : bien dit !

mardi 01 avril 2014 à 15:36 Anthony dit : Bien dit Josh! La passion de l'auto n'est en rien rationnelle, la définition d'une passion quoi!

mardi 01 avril 2014 à 15:17 Josh dit : Peut être absurde pour toi mais les 400 exemplaires prévus sont tous vendus. Cette voiture incarne la perfection à la Japonaise. Pas forcément compréhensible pour le franchouillard moyen qui s'autosatisfait de rouler en Golf TDI grise pour faire 12.000 km par an.

mardi 01 avril 2014 à 14:42 CHAMOT YANNIS dit : absurde de faire payer 400 000 euro pour une voiture qui vaut une 458 a 200 000 euro.