F1 - Hamilton et Rosberg pourront encore se battre

F1 - Rosberg a présenté ses excuses à Hamilton

Nico Rosberg a reconnu sa responsabilité dans son contact avec Lewis Hamilton à Spa, et il a présenté ses excuses. Ils restent libres de se battre.

Nico Rosberg et Lewis Hamilton se sont encore rencontrés pour discuter de l'accident de Spa ce vendredi, avec leurs patrons. Rosberg a reconnu sa responsabilité.

« Toto Wolff, Paddy Lowe, Nico Rosberg et Lewis Hamilton se sent rencontrés aujourd'hui dans la salle de réunion des quartiers généraux de MERCEDES AMG PETRONAS à Brackley pour discuter des événements du Grand Prix de Belgique, » indique l'équipe dans un communiqué.

« Durant cette réunion, Nico a accepté sa responsabilité pour le contact qui a eu lieu au deuxième tour du Grand Prix de Belgique et il a présenté ses excuses pour cette erreur de jugement. »

« Des mesures disciplinaires adaptées ont été prises pour l'incident. »

Aucun autre accident ne sera toléré

Mercedes n'a pas précisé si une sanction précise a été prise contre Nico Rosberg. L'équipe prévient en revanche qu'un nouvel accrochage pourrait avoir des conséquences.

« Lewis et Nico comprennent et acceptent la règle numéro un de l'équipe : il ne doit pas y avoir de contact entre les voitures de l'équipe en piste, » précise Mercedes.

« Il est clair qu'un autre accident de la sorte ne sera pas toléré. Mais Nico et Lewis sont nos pilotes et nous croyons en eux. »

La philosophie de l'équipe ne change pas

Jeudi, Mercedes a demandé sur Twitter à ses supporters s'ils préféraient que les pilotes se battent ou que des consignes soient imposées. Sans surprise, 92% des votants ont préféré que les pilotes se battent. Mercedes veut rester fidèle à cette philosophie.

« Mercedes-Benz reste engagée pour une lutte dure et juste, parce que c'est la façon de remporter des championnats du monde, » souligne Mercedes. « C'est bon pour l'équipe, pour les supporters et pour la Formule 1. »

Hamilton et Rosberg pourront donc encore s'affronter en piste dans les prochaines courses: « Ils restent libre de se battre. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez