F1 - Caterham garantit sa présence à Suzuka

F1- Caterham dément des biens saisis

Caterham a démenti des rumeurs selon lesquelles ses biens allaient être saisis. L'équipe assure qu'elle va bien rouler au Grand Prix du Japon.

Mercredi, des rumeurs indiquaient que des biens avaient été saisis à l'usine de Caterham, dont des pièces pour Suzuka, et que le personnel avait reçu l'ordre de partir.

Un cabinet chargé d'appliquer les décisions de la Haute Cour de Londres a indiqué sur son site web qu'il devait saisir des biens de Caterham. L'équipe dément fermement.

« Il y a eu des rumeurs infondées concernant des actions contre 1MRT (1Malaysia Racing Team, NDLR), qui engage et possède CaterhamF1, » annonce l'équipe dans un communiqué.

« Contrairement aux rumeurs incontrôlées, toutes les opérations sont actuellement en place à Leafield et l'équipe de course fait ses préparations pour le Japon. »

De nombreux signaux négatifs

La santé financière de Caterham inquiète beaucoup depuis la reprise par des investisseurs de Suisse et du Moyen-Orient, dont l'identité restera secrète, au début de l'été. Airbus et GE, des sponsors importants de l'équipe, sont immédiatement partis.

Plusieurs employés ont été licenciés lorsque ces investisseurs sont arrivés. Ils ont lancé une action en justice contre l'équipe.

Kamui Kobayashi a été remplacé par André Lotterer à Spa et depuis, le choix de pilote semble se faire course par course, selon le budget que l'équipe peut trouver.

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

jeudi 02 octobre 2014 à 20:05 witura dit : Situation critique pour quelques équipes , la santé financière est mal en point , malgré l'apport des sponsors , des pilotes payants , ou des primes (Mal réparties ), cette discipline devient un gouffre a pognon ..

jeudi 02 octobre 2014 à 13:51 Mikawell dit : C'est clair... La situation des équipes et des pilotes doit être bien stressante.

jeudi 02 octobre 2014 à 10:32 moi meme dit : Ca sent le sapin la .....