F1 - Les changements règlementaires pour 2015

F1 - Les mesures décidées pour 2015

Le Conseil Mondial de la FIA a annoncé plusieurs changements pour 2015, dont la fin des points doublés et pas de départs arrêtés après une Safety Car;

Le Conseil Mondial de la FIA a validé plusieurs mesures pour 2015. Les plus attendues étaient la suppression des points doublés pour la dernière course et des départs arrêtés après une intervention de la voiture de sécurité.

Les points ont été doublés pour la dernière course cette année. Cette mesure était très critiquée, même s'il n'a eu aucune conséquence sur le nombre de prétendants au titre et sur la désignation du champion.

Les départs arrêtés suite à une intervention de la voiture de sécurité auraient dû être introduits en 2015. Cela a été jugé dangereux.

Suite au rapport sur l'accident de Jules Bianchi, la FIA a validé l'introduction de la voiture de sécurité virtuelle.

Les pénalités sur les groupes propulseurs revues

Les pénalités sur le dépassement des quotas dans les éléments du groupe propulseur évoluent légèrement. Cette année, si un pilote était trop loin sur la grille pour effectuer l'intégralité de la pénalité, le reste était reporté sur la course suivante, et uniquement cette course.

Désormais, les places de pénalité qui n'ont pas pu être appliquées seront compensée par des pénalités en temps en course.

Si le pilote a encore une à cinq places de pénalités, il aura cinq secondes de pénalité à faire juste avant un avant, s'il en a de six à 10, il aura un drive through, s'il en a de 11 à 20, il aura un stop and go de 10 secondes, et s'il en a plus de 20, il aura une pénalité en temps à définir.

Une super-licence plus dure à obtenir

La titularisation de Max Verstappen chez Toro Rosso, alors qu'il n'aura que 17 ans début 2015, a beaucoup surpris. La FIA a décidé de renforcer les règles pour obtenir la Super Licence, à partir de 2016.

Un pilote devra désormais avoir au moins 18 ans et posséder son permis de conduire, une première. Il devra bien connaître le règlement.

Il devra avoir bouclé au moins 300km dans une Formule 1 et passé deux ans en monoplace. Il n'y avait aucune précision sur l'expérience avant la F1 auparavant.

Un système de points, basé sur les résultats dans plusieurs championnats, sera évalué. Aucune précision n'a été donnée.

Max Verstappen ne correspond pas aux critères d'âge et d'expérience.

Plusieurs changements techniques

Le règlement technique va également évoluer la saison prochaine. Le poids des monoplaces va passer à 702kg, alors qu'il devait être de 701kg. Il était de 691kg cette année.

Le Conseil Mondial a également annoncé des modifications sur les règles d'utilisation des souffleries pour 2015 et 2016.

Les forces appliquées sur les suspensions avant ne pourront avoir une influence que sur les suspensions avant, et les forces appliquées sur les suspensions arrière ne pourront avoir une influence que sur les suspensions arrière.

Les panneaux anti-intrusion en Zylon vont être allongés à l'avant et autour de la tête du pilote.

Des mesures sur les pénalités

D'autres mesures ont été annoncées. Un départ dangereux des stands entraînera un stop and go de 10 secondes. Un pilote qui continue à rouler alors qu'il sait qu'il y a un danger après un départ dangereux des stands aura une autre pénalité.

Cette année, des pénalités de cinq secondes, appliquées lors d'un arrêt ou après la course si le pilote ne passe plus aux stands, ont été introduites. Les commissaires pourront également appliquer des pénalités de 10 secondes l'an prochain.

Si un membre d'une équipe ou du matériel reste sur la grille plus de 15 secondes après le signal, le pilote devra partir des stands. S'il ne le fait pas, il aura un stop and go de 10 secondes.

Les autres décisions

Si une course est suspendue, les pilotes devront désormais obligatoirement revenir aux stands, et pas sur la grille.

Après une intervention de la voiture de sécurité, les pilote à un tour pourront toujours la doubler et revenir dans le tour des leaders, mais la Safety Car rentrera désormais à la fin du tour suivant, même si les pilotes ne sont pas revenus sur le reste du plateau. Cela aura pour but de réduire la durée des interventions de la voiture de sécurité.

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez