F1 - Les insolites de l'année: Spécial pilotes

F1 - Les meilleurs infos décalées sur les pilotes

Pour finir l'année, Sport Auto revient sur les infos les plus insolites de 2015. Ce deuxième volet est dédié aux moments amusants entre les pilotes.

Lewis Hamilton a marqué l'année avec de nombreux moments insolites mais il n'est pas le seul à avoir assuré le spectacle en dehors de la piste.

Un secret autour des succès de Sebastian Vettel a été révélé, la raison pour laquelle il les fête tous en montrant son index. Selon Trevor Carlin, son ancien patron, cela remonte à une blessure à l'index en Formula Renault 3.5 Series à Spa en 2006, ce qui lui avait valu un spectaculaire bandage.

Nico Rosberg, a également une révélation totalement inattendue à Sepang. Pour éviter d'avoir des gouttes de transpiration dans les yeux, il place une serviette hygiénique dans son casque, au niveau du front. A Sepang, il a également décidé de monter les Tours Petronas, sponsor de Mercedes, à pied, ce qu'il a montré dans une vidéo.

Sebastian Vettel et Nico Rosberg ont eu plusieurs échanges amusants durant l'année. Le second degré de Vettel a visiblement été mal compris par Rosberg, qui a toujours voulu avoir le dernier mot. A Melbourne, Rosberg a assuré qu'il espérait voir Ferrari plus proche, ce à quoi Vettel n'a pas cru. Il s'est donc invité dans un briefing technique, ce que Rosberg a accepté en l'invitant formellement. A Mexico, Vettel s'est amusé des tensions entre Rosberg et Hamilton, en leur demandant s'il pouvait encore s'accrocher au départ.

Verstappen passe le permis, Sainz court après sa casquette

Max Verstappen a été révélation de la saison, à seulement 17 ans. Il a donc débuté la saison sans le permis de conduire. Il a précisé pendant l'année qu'il avait déjà le code et qu'il devait sécher les cours pour être en F1. Il a passé (et obtenu) le permis le jour de ses 18 ans. Daniil Kvyat a également dû le passer en Russie, puisqu'il ne l'avait pas dans son pays natal, ce qui a permis à Red Bull de mettre en scène l'examen, avec une conduite assez agressive.

Verstappen a amené une approche différente de la F1, à tel point qu'il a assuré s'entraîner sur des jeux vidéos. Il a même précisé avoir fait dans un jeu le même dépassement que celui qu'il a fait sur Felipe Nasr à Spa, et qui lui a valu le trophée d'action de l'année au Gala FIA, même si cette manoeuvre était contestable puisqu'il a mis les quatre jours hors de la piste. Lewis Hamilton a douté de sa méthode d'entraînement.

Son équipier, Carlos Sainz Jr, s'est de son côté illustré en faisant tout pour récupérer une caquette. Il l'avait lancée à la foule à Barcelone, en se rendant compte juste après qu'il venait de lancer sa casquette porte-bonheur. Il a pu retrouver ce spectateur et récupérer sa casquette contre des places pour une course, une casquette dédicacée et un autre cadeau.

Red Bull multiplié les opérations décalées

L'une des équipes qui assure le plus le spectacle est Red Bull. Pour coller à l'image dynamique de la boisson, l'équipe organise de nombreuses opérations promotionnelles décalées. Dans une publicité pour Casio, Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat ont fait (ou plutôt simulé) du breakdance.

Au Japon, les deux pilotes se sont essayés au sumo au heya Miyagino, l'une des plus grandes écoles de sumo de Tokyo. Ils ont également rencontré les Ninninjyaa, des Power Rangers version 2015, les super-héros japonais.

A Austin, Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat ont assuré le spectacle sous la pluie, en faisant des pas de danse dans l'allée des stands, pendant que Jos Verstappen et Carlos Sainz, les pères de Max Verstappen et Carlos Sainz Jr, prenaient des combinaisons pour monter dans les monoplaces. Cela a amusé tout le monde, sauf Ferrari. Quelques jours plutôt, Daniel Ricciardo s'est invité dans un food truck pour apprendre à cuisiner et vendre des tacos, avec un certain succès. Pour la course à Mexico, dans le véritable pays du tacos, c'est Esteban Gutierrez qui a initié Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen à la cuisine locale, en leur faisant découvrir la culture du pays. Sur le circuit, tous les pilotes ont reçu un masque de Lucha Libre aux couleurs de leur casques, pour faire référence au catch mexicain.

A Montréal, Ricciardo a piégé des clients d'Infiniti en jouant l'assistant peu débrouillard. Là aussi, Ferrari a fait la même chose puisque Vettel est devenu pompiste dans une station Shell.

Il y a quelques jours, Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat ont fêté Noël en décorant la monoplace, plutôt qu'un sapin, et en portant des pulls de Noël assez inédits. Ou moches. Question de goût.

Alonso détourné sur Twitter

Ferrari ne s'est pas contentée de copier les idées de Red Bull. La Scuderia a également copié ses propres idées en faisant faire un tour du Formula Rossa, le grand 8 du Ferrari World Abu Dhabi, le plus rapide du monde, à Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen. En 2010, Fernando Alonso et Felipe Massa avaient fait la même chose.

Face aux difficultés rencontrées par Kimi Räikkönen, Ferrari lui a demandé de faire ses devoirs, en envisageant même une punition pour qu'il progresse en qualifications.

Après avoir quitté Ferrari, Fernando Alonso a vécu une saison catastrophique chez McLaren mais il a affiché un certain détachement en fin de saison. Quand sa monoplace a eu un souci en qualifications à Interlagos, il s'est assis sur une chaîse et il a pris le soleil, ce qui a mené à de nombreux détournements sur Twitter, sous le hashtag #PlacesAlonsoWouldRatherBe (Les Endroits Où Alonso Préférerait Être). Il est également monté sur le podium avec Jenson Button. Une fois la saison terminée, il a pu découvrir la Honda en MotoGP, bien plus performante que le moteur du constructeur japonais en F1...

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)11

lundi 04 janvier 2016 à 06:10 Did dit : Pourriez-vous svp, nous diffuser d'autres actualités de sport-auto actuelles réelles et donc attendues (Paris Dakar, trophée Andros, ...), plutôt que ces infos mineures et sans réel intérêt (mais ce n'est que mon avis!!!). ...

jeudi 31 décembre 2015 à 22:40 @tatayet dit : Ton Samsung tu peut te le mettre la ou il y a jamais du soleil. Plus jamais, ce sont les pires. A l'époque mon C7 donnait des claques a tout les Samsung de l'époque. Mais ton commentaire montre que tu ne connais pas grand chose à part les Samsung...

mercredi 30 décembre 2015 à 19:44 MDR dit : Chez moi c'est en bleu ...

mardi 29 décembre 2015 à 21:57 tatayet dit : change ton vieux nokia !!!! et passe sur samsung !!!

mardi 29 décembre 2015 à 20:19 Manor Marussia dit : moi j'arrive a lire les liens jaunes.

mardi 29 décembre 2015 à 20:19 Manor Marussia dit : moi j'arrive a lire les liens jaunes.

mardi 29 décembre 2015 à 20:19 Manor Marussia dit : moi j'arrive a lire les liens jaunes.

mardi 29 décembre 2015 à 20:19 Manor Marussia dit : moi j'arrive a lire les liens jaunes.

mardi 29 décembre 2015 à 18:28 pharaon dit : Quelles phrases jaunes ? Tu es sur téléphone ou ordinateur ?

mardi 29 décembre 2015 à 16:29 ANNEBICQUE PIERRE dit : Il faut croire que les personnes qui gèrent cette application (pourtant fort bien faite) ne lisent jamais les commentaires à foison sur la TRÈS TRÈS TRÈS MAUVAISE LISIBILITE DES PHRASES EN JAUNE. Et que personne n'ait pris la décision de bon sens de changer cette couleur ILLISIBLE. MES VOEUX 2016

mardi 29 décembre 2015 à 12:11 drift dit : J aime bien le sarcasme de la dernière phrase, mention spéciale à l auteur ! Bravo