F1 - Spa 2012 a changé Grosjean

F1 - Grosjean a changé après Spa en 2012

Romain Grosjean considère que l'accident au départ à Spa en 2012 a été un tournant dans sa carrière. Il a beaucoup progressé après cet accrochage.

Romain Grosjean a fait plusieurs erreurs en 2012, surtout au départ. La plus spectaculaire a été à Spa. Il a provoqué un accident qui lui a valu une exclusion d'une course. Cet accident a été un véritable tournant pour Grosjean. Il a commencé à voir une psychologue, qui lui apporte encore une aide durant les week-ends de course.

« (Spa 2012) m'a beaucoup (changé), » a expliqué le Franco-Suisse à Motorsport.com. « Le lundi après Spa, je suis allé voir ma psychologue et nous avons commencé à travailler et à tenter de comprendre ce qui ne se passait pas bien et pourquoi je prenais les mauvaises décisions. »

« Au final c'était important, pour moi personnellement. Ca m'a profondément aidé à rebondir et à revenir, et j'ai dû montrer une mentalité forte pour revenir sur la grille alors que d'autres pilotes me critiquaient. Mais au final, oui, Spa fait partie de mon histoire, j'ai appris de ça et j'ai progressé. »

Les résultats n'ont pas été immédiats puisque Romain Grosjean a encore fait une erreur au départ à Suzuka, en percutant Mark Webber, ensuite très virulent envers lui: « C'était le pire pour moi, » reconnaît-il. « Pour moi, c'était ma plus grosse erreur. C'était de ma faute à 100%. Je me suis raté... »

Les progrès ne sont apparus qu'en 2013

Durant la toute la fin de la saison 2012, Romain Grosjean se savait surveillé. Cela a augmenté la pression et ses rivaux en jouaient pour le faire céder.

« C'est dur, » précise-t-il. « En particulier arriver sur la grille et voir tout le monde qui vous regarde. C'était vraiment, vraiment dur fin 2012. J'étais épuisé. C'était vraiment difficile. D'autres pilotes jouaient avec le fait que j'étais sous pression et que je ne pouvais rien faire. Je ne pouvais pas bouger, c'était dur. »

Il a fallu attendre la saison 2013 pour que des progrès soient visibles : « Durant l'année 2013 j'ai commencé à attaquer plus au premier tour et à retrouver un niveau plus acceptable, » explique-t-il.

Il a continué ses progrès pendant toute l'année, avec six podiums : « La deuxième moitié était très bonne, en Inde je suis parti 17ème et j'ai fini troisième. Au Japon, j'ai mené la course. J'étais deuxième à Austin, et à Singapour j'aurais du être sur le podium mais nous avons eu un problème sur la moteur. Puis à Abou Dhai, nous avons eu un souci en qualifications, et c'était presque décevant de finir quatrième. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)9

mercredi 06 janvier 2016 à 06:54 Seb dit : @domj: Hamilton vs Grosjean chez Mercedes Winner Lewis c'est clair! Gros jean est un bon pilote mais ce n'est pas un pilote exceptionnel comme kimi qui lui non plus n'est pas non plus une lumière à voir face à Alonso il n'a jamais fini devant au championnat et maintenant pareil avec Vettel alors quand on voit kimi ce faire mette un vent par Vettel alors imagine Vettel vs Grosjean en 2017/18 chez Ferrari Grosjean de finira pas L année il sera virée! Des pilotes voir des génies sont Alonso/Vettel/Hamilton/ et je pense qu'on peu mettre Button!!! Apres je parle pas dès année 1950 à 2000!!!!!!!

mercredi 06 janvier 2016 à 06:10 christophe dit : Franchement arrêtez avec vos commentaires idiots "toi tu serais dernier en F1....tu finirais pas un tour...bla bla...) Vous êtes cretin ou vous le faites exprès??? Vous pensez que GROSJEAN pourrait être cuisinier ou ingénieur en Mecanique ou bâtiment? Biensur que non ...donc arrêtez il est comparé à d'autres pilotes puisque qu'on ne peut que le comparer à d'autre pilote et pas à un cuisinier ou autre.... Et si on fait des comparaisons comme le démontre Alain précédemment GRosJEAN ne tiens pas la distance par rapport à des pilote tout simplement meilleur que lui....

mardi 05 janvier 2016 à 15:40 MB1 dit : @Domj: Tu ferais mieux de regarder l'endurance que la F1 alors... La F1 c'est Hill, Stewart, Prost, Senna, Schumacher... L'endurance c'est Porsche, Ford etc. Et ce que tu dis est faux, Mark Webber et Nico Rosberg ne sont pas champions du monde, le pilote a un rôle immense (Webber n'a même jamais fini deuxième du championnat)

mardi 05 janvier 2016 à 15:06 Domj dit : Ce qui m'intéresse dans la course automobile ce sont les voitures et non les pilotes. Sinon je m'interesserais aux courses monotype ou au karting. Grosjean serait champion du monde au volant d'une Mercedes et Hamilton avant-dernier avec une Mac Laren

mardi 05 janvier 2016 à 13:30 Stan29170 dit : Plus 1000!!

mardi 05 janvier 2016 à 13:30 Stan29170 dit : 1000

mardi 05 janvier 2016 à 13:29 Stan29170 dit : @ targa motors 1000

mardi 05 janvier 2016 à 13:13 Targa Motors dit : Va piloter une F1 et on en reparlera! Bien des pilotes aurait craqué et tous laissé tomber, lui a tenu et montre peu à peu son potentiel... C'est cela un pilote.

mardi 05 janvier 2016 à 12:25 Alain dit : 2012 : Ridiculisé par son équipier Raikkonen : 207 points contre 96 points, 111 points de retard, 17-2 en course. 2013 : Un peu mieux, mais toujours (très) loin, 51 points de retard alors que Kimi rate 2 courses, 11-6...Hormis sa fin 2013 et 2-3 fulgurances en 2015, un pilote pas très impressionnant. Il n'a jamais réussi à inscrire plus de 132 points sur une seul année malgré 2 très bonnes autos. Pas étonnant qu'il est absent du top 10 des patrons d'écuries en 2015 et qu'aucun gros team s'intéresse à lui. En 2017, il espère Ferrari, mais il a si hâte de se faire éclaté par Vettel ?