NEWS

F1 - Haas comprend que Grosjean pense à Renault

Vendredi 22 janvier 2016 - 11:05

Günter Steiner, le team manager de Haas, comprend que Romain Grosjean n'exclue pas un retour chez Renault. L'équipe vise le milieu de grille.


Romain Grosjean va rejoindre Haas cette année. Renault a racheté Lotus, son ancienne équipe, après la signature de son contrat et il a reconnu qu'il n'exclut pas de porter à nouveau les couleurs du constructeur français à l'avenir.

Cette déclaration ne choque pas Haas, qui comprend l'attachement de Grosjean à l'équipe d'Enstone, où il a disputé toute sa carrière, et à Renault, qui lui a permis d'accéder à la F1.

« Je pense qu'il a dit assez souvent qu'il est heureux d'avoir rejoint Haas F1 Team, mais en étant Français, c'est évident qu'il garde un œil sur l'équipe Renault pour voir leur évolution, » a expliqué Günther Steiner, le team manager de Haas, au site officiel de la F1.

Se battre en milieu de classement

Haas a plusieurs fois affiché des objectifs très ambitieux pour sa première saison, en espérant viser les points dès Melbourne, ce qui serait un exploit. L'objectif réel de l'équipe est de pouvoir prétendre régulièrement au top 10, avec un niveau entre ceux de Toro Rosso et de Sauber l'an dernier.

« Nous espérons nous battre en bas du milieu de plateau, » précise Steiner. « C'est toujours très difficile de pronostiquer ce que les autres équipes vont faire avant les premiers essais, mais je pense que vu que Toro Rosso est une équipe bien établie, ils devraient être devant nous, même avec un moteur vieux d'un an. »

Haas devra tout bien faire pour jouer les points et l'équipe sait que ce ne sera pas facile: « Un de nos plus gros défis et que l'équipe prenne, » souligne Steiner. « Par exemple, nous nous entraînons pour les arrêts aux stands depuis décembre pour nous assurer d'être aussi bien préparés que possible pour l'Australie. »

L'équipe a un siège à Kannapolis, en Caroline du Nord aux Etats-Unis, une usine à Banbury, en Angleterre, et elle effectue son développement chez Dallara en Italie. Elle a de plus en plus d'employés: « Nous avons approximativement 180 personnes dans trois pays, trois lieux, » révèle-t-il. Comme pour chaque équipe, seule une partie ira sur les courses : « Environ 60 personnes au total, » déclare-t-il.

Publicité
F1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classementF1 - Haas vise le milieu de classement

Commentaire(s)8

Commentez cette actualité - 8 Réponses

mercredi 27 janvier 2016 à 07:50 vtfeef dit : Qu'il reste chez les ricains. Renault a déjà un tocard avec maldonado

samedi 23 janvier 2016 à 19:51 VERGNES dit : Marion Malpolie du bas de l anatomie

samedi 23 janvier 2016 à 09:41 Grumble dit : C'est impressionnant ca parle 3 fois de Gasly sur l'article de Grosjean. Et sur l'article de Gasly, pas un seul commentaire. Ca en devient d'un ridicule ce Grosjean bashing

vendredi 22 janvier 2016 à 16:31 letellier dit : gasly peut faire de grande chose avec Renault il a une vision de la course très intéressant et un vrai potentiel

vendredi 22 janvier 2016 à 15:28 alex dit : gasly ou ocon serait un bon choix pour Renault

vendredi 22 janvier 2016 à 14:54 ranyla dit : Si Renault le voulait il l'aurait appelé mais ça n'est pas le cas...

vendredi 22 janvier 2016 à 13:59 marion dit : My asss pense aussi a grosjean :) quadruple lol

vendredi 22 janvier 2016 à 12:22 Arrow dit : Apres les propos qu'il a tenu sur Renault en 2014. J'ai le sentiment que Renault ne le rappelle plus et cela serait temps mieux , quitte a mettre un français dans la F1 autant mettre du neuf comme Gasly.

Réagissez

Evènement Abonnez-vous à Auto Plus à partir de 0,90€ le numéro
A+ A A-