F1 - Les promesses de Renault ont déçu Red Bull

F1 - Horner a été déçu par Renault en 2015

Christian Horner, le patron de Red Bull, reproche à Renault d'avoir fixé des objectifs élevés en 2015, sans que cela ne se concrétise. L'équipe a été frustrée.

Red Bull a multiplié les critiques contre Renault en 2015. Le partenariat a été rompu mais il a été finalement été renouvelé sous une nouvelle forme, en nommant le V6 TAG-Heuer, Renault ne voulant plus aucun lien marketing. L'équipe justifie ses critiques en mettant en avant les promesses faites par Renault avant la saison 2015.

« Mercedes a fait un superbe travail sur son groupe propulseur, mais en 2014, les jours où ils faisaient des erreurs, nous étions là et nous en profitions, » a rappelé Christian Horner, le patron de l'équipe, à Motorsport-Total.com. « Les autres moteurs, Ferrari et Renault, étaient assez proches. Le problème que nous avons eu en 2015, c'est qu'après les trois victoires de 2014, on nous a fait la promesse de réduire l'écart avec Mercedes. »

Cette promesse n'a pas été tenue: « Les attentes étaient très élevées du côté de Renault, » assure Horner. « Si on est une équipe ambitieuse, on veut gagner, et si ça ne vient pas, c'est frustrant. C'était frustrant parce que nous n'avions aucun contrôle sur le groupe propulseur. »

Il assure une nouvelle fois que le châssis de Red Bull était performant: « Au début de l'année nous avions quelques problème sur la voiture mais nous les avons résolus. Nous avions un bon châssis. On a pu le voir dans le deuxième secteur à Spa, ou en Hongrie, à Singapour et à Monaco. Les endroits où la puissance compte moins. »

Horner ne croyait pas à un départ de Red Bull

Red Bull a plusieurs fois menacé de quitter le championnat mais Christian Horner était convaincu que Dietrich Mateschitz, le propriétaire de la boisson, souhaitait rester.

« Je n'avais aucun doute, même si Dietrich était mécontent de la situation, parce qu'il a énormément investi, » souligne Horner.

L'Anglais n'a pas réellement envisagé de reprendre lui-même l'équipe, comme Ross Brawn l'a fait début 2009 suite au départ de Honda : « Les gens ont parlé de ça, mais non, » assure Horner. « Mon objectif était le groupe, de les convaincre que c'était la bonne chose de rester en Formule 1. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)10

jeudi 28 janvier 2016 à 19:04 witura dit : Il n'y a pas que RedBull qui soit déçu , les belles promesses sont parties en fumée dès les premières courses de la saison 2015 . Du coté de chez Renault , les progrès ont été annoncés a chaque grand-prix , mais les résultats n'ont pas suivi , le constat est simple , débordé par la motorisation Mercedes et Ferrari , sur les plans de la fiabilité et des performances ce groupe a fait pâle figure tout au long de l'année . Pour 2016 , il faudra un grand chamboulement et se remettre sérieusement en question et surtout ne rien promettre d'irréaliste ..

mercredi 27 janvier 2016 à 19:37 Poly dit : bons moteurs ou pas, encore faut il avoir de bons pilotes....j'avais jamais vu un tel revirement après autant de titres, Renault a et aura tjs de bons moteurs ( je hais Renault lol ) mais le châssis doit y être pour quelque chose mais je le répète; les pilotes sont un facteur très important et cette année il roulaient aussi bien que...justement: mon facteur :-) ( humour belge ).

mercredi 27 janvier 2016 à 19:20 philou dit : j’arrête pas de lire ici dans les com' , "renault a été champion par ci, renault a été champion par là" etc. moi je dis que renault est arrivé avec les nouveaux groupes propulseurs bcp trop confiant en 2014. ils l'ont payé chers. mais ils sortaient d'une décennie de domination. alors je pense qu'ils se sont vu trop beau chez Renault. c'est tout ce que je dis. et on ne vit pas avec le passé. le titres sont dans les armoires; depuis 2 ans c'est le néant. l'avenir est pas forcément génial, car Ferrari et Mercedes vont encore progresser aussi ! donc pour revenir à l'article, je le comprends les RED BULL

mercredi 27 janvier 2016 à 18:46 avocado dit : Philou; Renault-Sport n'a jamais prétendu être le meilleur des motoristes actuels ou alors il faut me donner l'article...d'autre part 3 GP gagnés en 2014 et le reste pour Mercedes...et les autres ???

mercredi 27 janvier 2016 à 18:31 philou dit : ben quand tu t'appelle Renault F1 et que tu te crois meilleurs que les autres surtout, ben si tu trouves que 3 victoires en 2014 sur 19 courses ( et pas 17 ) c'est un bon résultat ça ? ! heureusement ils ont rectifié le tir en 2015 chez Renault avec ce magnifique zero victoire pointé. bref, oui 2014 et 2015 calamiteuse, je confirme. on se fait la meme en 2016 ? chiche mdr

mercredi 27 janvier 2016 à 18:12 jeanmi dit : PHILOU... connaissez vous la signification du mot "calamiteux" ? Je connais beaucoup d'équipes qui auraient voulu avoir 3 victoires en 2014, et la 2ème place du championnat !

mercredi 27 janvier 2016 à 18:10 @philou dit : les promesses n'engagent que ceux qui y croient mdr; mais tu as raison l'ami

mercredi 27 janvier 2016 à 17:54 philou dit : n’empêche que ce que dit Red Bull est vrai !!! Renault apres une saison 2014 CALAMITEUSE avait promis de faire mieux en 2015. on a vu !!! Zéro victoire en 17 courses. très belle perf'

mercredi 27 janvier 2016 à 17:39 jean rage dit : le châssis de Red Bull était "tellement performant" qu'il ne refroidissait pas assez le moteur Renault jusqu'au millieu du Championnat, mais bon RB en bon Nouveau "ex" partenaire se garde bien de le crier sur les toits...

mercredi 27 janvier 2016 à 17:07 passionauto dit : ca continue parler pour rien.