F1 - Ecclestone inquiet du pouvoir des motoristes

F1 - Les motoristes ont trop de pouvoir

Bernie Ecclestone estime que Mercedes et Ferrari ont la possibilité de contrôler toutes les décisions prises. Il veut un motoriste indépendant.

Les motoristes auraient accepté de faire baisser le coût annuel des moteurs à 12 millions d'euros par an pour les équipes clientes, ce que souhaitaient Jean Todt, le Président de la FIA, et Bernie Ecclestone, le gestionnaire commercial de la F1. Ils s'inquiétaient du coût très élevé des groupes propulseurs et ils envisageaient une motorisation alternative, plus simple et plus abordable.

Même si les discussions semblent aller dans le bon sens, Ecclestone reste inquiet du pouvoir des motoristes et il souhaite toujours trouver un moteur indépendant.

« Tant que nous n'aurons pas un moteur qui peut être construit à un coût moins élevé, oui, il y aura des problèmes, » a confié l'Anglais à la BBC.

Ferrari et Mercedes peuvent imposer leurs décisions

Bernie Ecclestone pense que Mercedes et Ferrari ont pris une place trop importante. Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport, et Sergio Marchionne, le Président de Ferrari, pourraient profiter du fait qu'ils contrôlent huit équipes, entre les leurs et celles de leurs clients, pour imposer des décisions.

« Si nous avons une réunion de la Commission F1 et que ces deux mecs décident quelque chose, ce qu'ils font déjà, ils auront assez de votes pour tout bloquer, donc ils contrôlent la F1, » déplore Ecclestone.

Et même si cette situation est nuisible pour la F1, il comprend la position des motoristes: « Honnêtement, si j'étais l'un des deux, je ferais la même chose, » reconnaît-il.

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)9

mardi 02 février 2016 à 17:27 VERGNES dit : A LA RETRAITE VIEUX BOUFFI!!

mardi 02 février 2016 à 00:25 Genesis69 dit : avec toutes les célébrités qui nous ont quitter en cette début de l'année, lui il est encore sur terre, mais il est vrai qu'il n'y pas une célébrité juste un escro.....

lundi 01 février 2016 à 18:12 leon dit : Il n'était pas trop inquiet en 1983 quand ses Brabaham carburaient dans une illégalité très teutonne ( cf la triche de VW en mazout ) que Larouuse stupidement refusa de dénoncer , ce qui fit la gloire de PROST chez Mclaren .

lundi 01 février 2016 à 16:49 compressorZ dit : La F1 c'est de pire en pire. Il y a aucun spectacle car il y a toujours un constructeurs largement supérieur aux autres. Ils devraient prendre exemple sur l'endurance, aux batailles et au spectacle extra que ça donne.

lundi 01 février 2016 à 13:53 MB1 dit : Sauf qu'on ne peut pas lui reprocher les V6 hybrides (au contraire, il y a toujours été opposé !) et que là il parle de la survie de la F1, au premier degré parce que le coût des moteurs est dur à assumer pour les indépendants, et aussi pour le spectacle parce qu'il n'y a que les équipes de constructeur qui ont la possibilité de gagner.

lundi 01 février 2016 à 13:29 avocado dit : Très franchement Ecclestone entre son langage de charretier et ses raisonnement en totale opposition commence sérieusement à nuire à la F1.

lundi 01 février 2016 à 12:50 Misterh-1664 dit : Mais casse toi vieux papy...déjà que tu nous a pourris la F1 avec un V6 hybride et tous tes règlements à la con...en même temps, s'il n'avait tous ces constructeurs, elles rouleraient comment les F1 ?

lundi 01 février 2016 à 12:47 MB1 dit : Et non, sans motoristes on aura un Cosworth, un AER, un Ilmor, peu importe, mais elle existera, et elle a même existé comme ça dans les années 60, 70 et 80 sans aucun souci ! Alors que Mercedes partira un jour, tout comme BMW, Toyota ou Ford, tout comme Renault et Honda qui font des allé-retours, etc.

lundi 01 février 2016 à 12:21 Jerem Clark dit : en même temps s'en motoristes la F1 tombera à l'eau et se sera fini. Donc le vieux bernie, il a pas oublié le moment quand ils ont essayé de mettre des 4 cylindres au lieu des 6 cylindres et que plusieurs motoristes ont menacé de se barré et d'ouvrir leur propre compétition.