F1 - Renault pourrait prolonger avec Red Bull

Vendredi 05 février 2016 - 15:36

Renault pourrait continuer à fournir son V6 à Red Bull après la saison 2016. L'équipe devrait recevoir les nouveautés après l'équipe officielle cette année.


Red Bull voulait quitter Renault fin 2015, un an plus tôt que prévu, et le contrat a été rompu. Les autres motoristes ont tous refusé de fournir l'équipe et Renault a finalement accepter de renouveler l'accord pour 2016, mais sans aucun lien marketing. Le nom de Renault a disparu de la monoplace et le V6 est rebadgé TAG Heuer. Cette solution est temporaire et Red Bull cherche déjà une solution pour 2017, mais Renault pourrait accepter de prolonger le partenariat.

« Nous avons annoncé un contrat d'un an, mais il pourrait se prolonger, » a déclaré Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, à Autosport. « Nous avons toujours dit que nous continuerions à fournir Red Bull, ou n'importe qui d'autre, si nous avons un intérêt stratégique à le faire. C'est dans notre intérêt stratégique cette année, et si ça l'est encore l'an prochain, pourquoi pas ? »

Abiteboul espère surtout que des progrès sur le moteur, avec désormais l'aide d'Infiniti sur l'ERS, donneront l'envie à des équipes de se lier à Renault : « Si nous avons une bonne technologie, je suis assez certain que des équipes seront intéressées par ce que nous avons à offrir, exactement comme quand nous avions le V8 qui gagnait énormément, » rappelle-t-il.

« Tout le monde voulait un moteur Renault. Maintenant c'est très différent. Mais si nous pouvons revenir, ça sera à nouveau le cas parce que nous sommes très loyaux dans notre façon de travailler avec des équipes clientes. »

Un moteur identique mais des nouveautés peut-être en retard

Le règlement impose aux motoristes d'avoir une seule version du moteur homologuée par an, même si l'utilisation des jetons rend cela difficilement lisible. Comme l'indiquait Helmut Marko, le conseiller spécial de Red Bull, l'équipe aura donc le même V6 que Renault.

« Ca sera exactement le même, » confirme Abiteboul. « Le règlement nous oblige à fournir exactement le même matériel. Mais il n'y aura aucune forme de présence pour la marque ou de marketing, pour des raisons évidentes. »

Mais la proposition fantaisiste d'Helmut Marko de privilégier Red Bull face à Renault ne sera évidemment pas pas écoutée. Quand des jetons seront utilisés pendant l'année, Renault devrait avoir les nouveautés avant Red Bull. Renault veut cependant les fournir à son client, ce que Mercedes n'a pas fait l'an dernier, et que Ferrari a fait dans un premier temps avec Sauber, mais que l'équipe suisse n'a pas pu suivre en fin de saison.

« Il faut toujours gérer le parc de moteurs, et nous pourrions ne pas être synchronisés dans ce que nous faisons pour l'équipe Renault et dans ce que nous faisons pour l'équipe Red Bull, » précise Abiteboul.

« Mais la philosophie de Renault, et ce qu'oblige le règlement, c'est d'avoir une seule spécification technique. Si nous avons une nouveauté, ils auront aussi une nouveauté. Pour être honnête, c'est génial d'avoir une autre équipe qui a le même matériel que nous. »

Avec seulement cinq groupes propulseurs autorisés pour l'année, un de plus qu'en 2015 grâce au passage à 21 courses, un retard d'une course dans l'arrivée d'une nouveauté peut repousser son introduction en course à l'utilisation d'un nouveau groupe propulseur, plusieurs épreuves après.

Publicité

Supertest Ford Mustang GT 2016

F1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBullF1 - Renault envisage de rester avec Red bBull

Commentaire(s)9

Commentez cette actualité - 9 Réponses

lundi 08 février 2016 à 21:47 Alex35 dit : Redbull à perdu infiniti et Total.. Mais à mon avis... Renault a été obligé par Eclestone à fournir le moteur à Redbull en échange du titre constructeur historique.

dimanche 07 février 2016 à 12:17 MB1 dit : Ils sont prêts à en faire TOUT sauf un partenaire privilégié ! Au contraire, Renault fait une super affaire en leur filant un moteur au prix fort alors que l'an dernier avec le partenariat d'Infiniti ils gagnaient moins d'argent. Et ça augmente leurs données d'exploitation. C'est Red Bull qui l'a dans l'os avec cette histoire ^^

dimanche 07 février 2016 à 11:00 riko dit : le pognon mène le monde. Renault s'est fait cracher dessus par Red Bull pendant toute la saison 2015 -ils avaient des raisons chez Red Bull, mais bon - et là Renault est prêt à faire de Red Bull un partenaire privilégié. ils ont pas de honte chez Renault. quand on m’insulte je fais pas du copinage après moi. juste La men ta ble ce sport auto.

samedi 06 février 2016 à 21:16 coF1Manager 2.0 dit : merci mb1 pour etre pkus précis c 32 millions. oui je suis a 2 millions prés

vendredi 05 février 2016 à 22:22 MB1 dit : Non l'an dernier c'était 20, cette année c'est 30

vendredi 05 février 2016 à 21:44 Alex35 dit : 20 millions se dollars que RÉD BULL payé à Renault doit aider. l année dernière chance était 0

vendredi 05 février 2016 à 19:51 witura dit : C'est comme en politique , l'amitié n'existe que par intérêt ..Et en F1 , c'est plutôt la finance ou les rapports d'influence sportive ou commerciales qui régissent les rapprochements entre divers partenaires , pas question de vraie amitié ici ...

vendredi 05 février 2016 à 17:39 abracadabrax dit : quel monde pourri que cette F1. je te crache à la gueule, mais t'es mon pote quand meme ? ! juste incroyable . c'est dallas !

vendredi 05 février 2016 à 16:00 Nono13 dit : J'espère bien que non.

Réagissez

Evènement Abonnez-vous à Auto Plus à partir de 0,90€ le numéro
A+ A A-