F1 - Grosjean a testé la Haas dans le simulateur

F1 - Grosjean découvre la Haas dans le simulateur

Romain Grosjean est encouragé par sa découverte de la Haas dans le simulateur, même si les données sont à prendre avec beaucoup de précaution.

Les essais ne débutent que le 22 février mais les équipes peuvent déjà exploiter leurs monoplaces dans le simulateur, souvent très réaliste. Romain Grosjean a ainsi pu découvrir la Haas sur le (faux) circuit de Barcelone.

« Les sensations ont été plutôt bonnes, même si, comme dans tout début, il a d’abord fallu régler plein de petits soucis techniques, comme la réponse aux gaz, la récupération d’énergie au freinage, etc, » a explique le Franco-Suisse à L'Equipe. « Le matin a grandement été consacré à tout cela. »

« Mais une fois la prise en main effectuée, on a pu, dans l’après-midi, bien rouler. Cela nous a permis de débuter les réglages primaires d’une monoplace comme la réponse au frein, la demande de gaz, le différentiel, les différentes hauteurs de caisse afin de voir leur impact aéro et les comparer aux calculs en soufflerie. »

La prochaine simulation sera plus poussée, en faisait des simulations de tours de qualifications et de course. Il est possible d'obtenir des données très utiles et plusieurs équipes utilisent des simulateurs durant les week-ends de Grands Prix pour avancer sur les réglages.

Les données du simulateur sont à manier avec prudence

Cette première simulation est positive mais Romain Grosjean veut rester prudent. Le simulateur se base sur les données de la soufflerie qui, une fois en piste, peuvent s'avérer inexactes.

« Un simulateur est toujours à prendre avec des pincettes, » précise-t-il. « D’autant que j’ai changé de machine et que les techniques sont différentes. Mais je trouve que les bases de la voiture paraissent saines. »

« Maintenant, on sait que le simulateur utilise les données de la soufflerie et, les différences avec ce que l’on rencontre dans la réalité sont parfois énormes. Chez Lotus, par exemple, la voiture changeait énormément entre piste et simulateur. »

Romain Grosjean a fait la simulation avec son volant. Les places des boutons ont été définies, mais pas encore les données sur l'écran. Il n'a en revanche pas encore pu travailler avec tous ses ingénieurs mais Ayao Komatsu, le responsable de l’ingénierie, également venu de Lotus, était présent. Les véritables essais de Barcelone permettront de voir qui sera son ingénieur de course. Haas a déjà les deux mais l'équipe veut comparer le travail en piste avec Romain Grosjean et avec Esteban Gutierrez pour déterminer les meilleures associations possibles, selon les relations.

Haas doit finaliser sa préparation pour ses débuts sur tous les fronts, y compris dans les tenues officielles: « J'ai roulé en short et T-shirt dans le simu, » indique Grosjean. « Je n’ai pour l’instant que des chemises et des polaires que le team m’avaient données à Charlotte, à l’automne dernier, lors de la présentation de l’équipe. Les tenues officielles ne sont pas encore terminées. Il reste, je crois, un dernier logo de partenaire à finaliser. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)14

vendredi 12 février 2016 à 11:45 Vergnes dit : je dirais meme plus...asshole!

mercredi 10 février 2016 à 15:27 FanF1 dit : je suis consterné par le niveau des posts...

mercredi 10 février 2016 à 13:52 pfff dit : Il est son rentré dans son ass...

mercredi 10 février 2016 à 13:35 erich dit : Hey une ce nul gagne 100 fois plus que toi et à une femme superbe. Jaloux?

mercredi 10 février 2016 à 13:07 une dit : S'il est nul ça vient de lui pas des autres! Hahaha

mercredi 10 février 2016 à 11:09 abracadabrax dit : sans vouloir insulter Romain, j'ai bien peur pour lui qu'il reste un éternel espoir. pourtant il est bien installé en F1 dorénavant. espoirs ou rêves comme lui avec ses rêves de Ferrari ou de Renault.

mercredi 10 février 2016 à 10:17 FanF1 dit : Ça va les insultes ? Montez dans la Lotus en carton qu'il pilotait l'année dernière et faites une 3ème place à Spa et vous pourrez parler. Je rigolerais que la Haas soit bien née et qu'il gagne, ça ferait taire les idiots

mercredi 10 février 2016 à 09:34 MDR dit : Mdr zoro !! 1

mardi 09 février 2016 à 21:23 ZORO dit : C'est très courageux, et facile, en s'abritant derrière son écran, tout en restant anonyme... Il s'est tapé ta femme ?

mardi 09 février 2016 à 21:01 une dit : Une vraie Haas team pour ce Grosnul! Ça sonne bien pour lui!

mardi 09 février 2016 à 20:07 Jean Raoul ducable dit : Je trouve que ça lui va comme un gant ce nom d écurie

mardi 09 février 2016 à 18:34 VERGNES dit : Gros degueux tous les 2.

mardi 09 février 2016 à 18:34 VERGNES dit : Gros degueux tous les 2.

mardi 09 février 2016 à 18:34 VERGNES dit : Gros degueux tous les 2.