F1 - Red Bull sera une référence pour Renault

F1 - Renault sera dominée par Red Bull

Nick Chester pense que Red Bull sera une référence douloureuse pour Renault cette année. Le directeur technique ne fixe également aucun objectif sportif.

Renault fait son retour avec son équipe cette année mais le constructeur s'attend logiquement à être dominé par son seul client, Red Bull, qui aura le même moteur rebagdé TAG Heuer. Le développement des monoplaces utilisées cette année s'est fait ces derniers mois, et Red Bull disposait de bien plus de moyens et de ressources que Lotus, l'équipe rachetée par Renault.

Pour l'équipe française, l'écart avec Red Bull pourrait être dur à encaisser mais il montrera les progrès nécessaires sur le châssis.

« Ca nous donne une référence sur le châssis et ça pourrait être assez douloureux, mais ça apportera plutôt une bonne connaissance, » a déclaré Nick Chester, le directeur technique châssis de Renault, à Motorsport.com. « Nous savons que Red Bull fait un très bon châssis. Nous verrons l'écart dans les chronos et ça sera un objectif. »

« Et, pour être honnête, nous ne nous attendons pas à être à leur niveau cette année. Nous devons commencer à améliorer l'équipe et nous en rapprocher. »

Pas d'objectif au championnat

Avec un rachat de Lotus en décembre, il est absolument impossible pour Renault de combler l'écart avec les meilleures équipes dès cette année. Comme l'a indiqué Frédéric Vasseur, le directeur de la compétition de Renault Sport Racing, il n'y a pas d'objectif sportif cette année, le but étant de reconstruire l'équipe avant de pouvoir jouer le titre.

« Pour cette année nous sommes réalistes, » précise Chester. « Nous avons beaucoup de choses à construire dans l'équipe. Nous ne fixons pas d'objectif au championnat, ni une place au championnat. Nous voulons tout simplement faire un travail crédible et commencer à montrer que nous pouvons progresser. »

Il pense que Mercedes et Ferrari resteront au dessus du lot: « Je pense que ces deux équipes vont creuser l'écart sur Williams. Je ne sais pas où Red Bull sera, mais je dirais vers ce niveau. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)9

samedi 20 février 2016 à 13:36 Eddy dit : oupss c'était un oubli : Renault pour gagner ils ont un truc le CRASHGATE !!! L'erreur est réparée (de la part d'un ancien client qui a eu une panne non indemnisée !

lundi 15 février 2016 à 17:56 MB1 dit : C'est réconfortant de voir les commentaires de Juju et avocado à la place des trolls habituels. Evidemment que Renault n'espere rien cette année, Lotus n'était pas une équipe assez puissante pour le titre (surtout qu'elle s'est affaiblie années après années), et ça ne se change pas du jour au lendemain. Personne ne sait s'ils gagneront mais leur passé prouve qu'ils savent le faire, on jugera dans quelques années.

lundi 15 février 2016 à 17:00 Juju dit : Complètement d'accord avec avocado, je suis convaincu que McLaren reviendra aussi, tout comme Williams. Ce sont de très solides équipes et elles l'ont abondamment prouvé. Tout est une question de cycle en F1. Renault et McLaren étaient dans le trou en 2015, mais elles ont le potentiel pour remonter, tout comme Williams depuis quelques années. Pas sûr qu'en Angleterre, McLaren et Williams se soient fait brocarder à ce point, comme c'est le cas de Renault chez nous.

lundi 15 février 2016 à 16:47 avocado dit : @ juju (celui de 16:38) ; certes Renault-Sport n' a rien gagné en 2015 c'est un fait mais les autres (McLaren, Williams,etc,etc...) à part Ferrari ils ont fait quoi ??? Curieusement on ne se souvient que de Renault quand on parle de défaite et on oublie délibérément la concurrence qui elle aussi possède un glorieux palmarès et n'a guére brillé en 2015,bizarre.

lundi 15 février 2016 à 16:47 Juju dit : Ferrari 0 victoire en 1986, de 1991 à 1994, 0 victoire en 2014. Et pourtant, c'est et ça sera toujours une fabuleuse équipe. On ne peut pas balayer le passé d'un revers de main pour tirer à boulet rouge sur un team qui rencontre à un moment donné des difficultés. Je ne dis pas que Renault et Ferrari sont comparables en terme d'aura, mais que le passé de Renault montre clairement que ce n'est pas une équipe de bras cassés, mais un team qui sait gagner. Nul n'est prophète en son pays, c'est vrai. Mais en France, c'est carrément un dogme...

lundi 15 février 2016 à 16:38 @juju dit : c'est bien beau le passé, mais le passé est le passé. le présent est minable et le futur est sans ambition. pour rappel zero victoire en 19 grand prix en 2015. et une année 2014 à peine mieux. 2016 ? tu parles d'une glorieuse équipe.

lundi 15 février 2016 à 16:20 Juju dit : Un paquet de victoires dans les années 80, des titres motoristes à la pelle dans les années 90, deux fois champion du monde dans les années 2000, beaucoup aimeraient être une équipe de "loosers" comme celle-ci... Si Renault annonçait des ambitions énormes d'entrée de jeux, on la critiquerait comme étant irréaliste. Elle se montre prudente, on la critique comme étant une looser... Bref, en France, ça ne va jamais, il faut toujours dénigrer ce qui est français.

lundi 15 février 2016 à 15:58 dan83 dit : Et toi tu es pas un looser!!!!!! Qu'as-tu fais comme équipe...rien alors ne dit rien!!!!!

lundi 15 février 2016 à 13:26 fredo41 dit : une belle équipe de loozer