NEWS

Future Alpine : à la hauteur de ses rivales?

Mardi 16 février 2016 - 15:01

La Vision, concept très proche de l'Alpine de série, vient d'être dévoilée. La sportive est attendue comme le messie mais la concurrence est prête.


Attention, terrain miné ! La berlinette Alpine, dont l'appellation définitive est pour l'instant secrète et que l'on vient de découvrir sous les traits d'un nouveau concept baptisé Vision, sera commercialisée dans un an mais déboule sur un marché déjà riche de quelques références. Petit tour d'horizon des coupés qu'elle retrouvera sur sa route en 2017.

1. Porsche 718 Boxster/Boxster S

Drame pour certains, évolution logique pour d'autres, le Boxster, modèle grâce auquel Porsche doit aujourd'hui en grande partie sa bonne santé financière, troque son flat-6 pour un quatre cylindres. Maigre consolation : l'architecture boxer est conservée (manquerait plus que ça !) mais le turbo fait son arrivée. Comme la puissance de l'Alpine n'est pour l'instant pas définitive, impossible de savoir si la Française trouvera sur sa route le Boxster (2.0 de 300 ch) ou la version S (2.5 de 350 ch). La boîte PDK et l'autobloquant restent optionnels. Pour jauger de la qualité sonore de ce quatre cylindres Porsche, c'est par là que ça se passe.

2. Alfa Romeo 4C

Comme l'Alpine, l'Alfa Romeo 4C a droit à un petit 4 cylindres logé transversalement dans le dos des deux passagers. Ses 240 ch sont transmis aux roues arrière via une boîte à double embrayage. On aime les relances de son moteur turbo, sa sonorité rocailleuse et son comportement agile. A l'inverse, la direction de la 4C, qui guidonne dès que le revêtement n'est pas parfaitement plat, est usante et n'incite pas à hausser le rythme. La vidéo de son premier essai est à retrouver ici.

3. Lotus Elise Sport

La reine des petites autos légères et savoureuses, c'est elle : la Lotus Elise. Contrairement à l'Alpine qui conserve son occiput, l'Elise peut ôter son couvre-chef souple. Confort étonnant, comportement prévenant, feeling de conduite pur et sans artifices : la Lotus nous prouve que 136 ch sont amplement suffisants lorsqu'ils sont tous bien présents et disciplinés. Seul regret : la transmission manuelle, trop rugueuse. La boîte robotisée de l'Alpine promet de faire mieux dans ce domaine. Nous avions emmené l'Elise sur le circuit Bugatti. En voici son supertest.

4. Toyota GT86/Subaru BRZ

Enfin derniers concurrents, les jumeaux japonais sont les seuls à embarquer leur moteur devant. Heureusement, comme celui-ci est à plat, le centre de gravité est abaissé et le comportement des nippons est très plaisant. A la Subaru la rigueur, à la Toyota les réglages de suspension plus souples. Les 200 ch du 2 litres atmosphérique s'époumonent trop vite et ne pourront soutenir la comparaison avec la cavalerie turbocompressée de l'Alpine. Reste que le duo offre aujourd'hui l'un des meilleurs rapports prix/plaisir de conduite. Julien avait eu la chance d'essayer un modèle ''coursifié'' de la GT86. Retrouvez ses impressions dans cette vidéo.

Publicité

Supertest Ford Mustang GT 2016

Alpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrenteAlpine Vision Genève 2016 tour horizon concurrente

Commentaire(s)34

Commentez cette actualité - 34 Réponses

samedi 20 février 2016 à 15:49 bimbamboum dit : blablabla, elle va poutrer le cayman GT4 sur circuit, doigt ds le nez. conception du chassis plus recente, plus de couple avec les turbos, plus légère.

jeudi 18 février 2016 à 19:12 29 finistere dit : J ai raté la première celle là sera dans mon garage soutenez l industrie française

jeudi 18 février 2016 à 19:12 29 finistere dit : J ai raté la première celle là sera dans mon garage soutenez l industrie française

mercredi 17 février 2016 à 19:32 troll dit : @rustless tu sais Renault, faut pas trop leur en demander, à part du mazout a nox et de l'essence un peu sport maximum à 2.0 litres, ils savent pas faire grand chose d’intéressant, alors imagine de l'hybride sportive

mercredi 17 février 2016 à 19:10 Rustless dit : Eh bah, c'est très excitant tout ce teasing. A première vue, on est loin de l'esprit Renault et ça c'est déjà un bon début. L'intérieur semble vraiment réussi s'il reste dans l'état. Si le prix est contenu et les performances au rdv, ça peut faire mouche !!! Je ne suis pas contre une berlinette, pour aller tous les jours au travail. Et pourquoi pas un truc hybride avec un petit 3 cylindres bien rocailleux avec genre 150 ch et un moteur électrique pour faire du politiquement correcte. Aucun constructeur ne souhaite se risquer et c'est bien dommage. Je remplacerais bien ma Prius par une berlinette de ce genre pour mes 40 ans !!!

mercredi 17 février 2016 à 18:51 le patriote dit : Au moins pour rouler dans cette catégorie, on ne sera plus obligé d'aller chercher l'usine en dehors de l'hexagone.

mercredi 17 février 2016 à 18:48 leon dit : 45 000 euros , plus de 300 cv et 900 kgs dit koul . En sus construite en FRANCE : Ne revons pas , à ce prix et ses perfs DACIA oui , Alpine de Dieppe : certainement pas , hélas . On sera déjà bien heureux si elle fait moins de 1100 kgs , plus de 270 cv et moins de 70 000 euros , tarif de l'alfa .

mercredi 17 février 2016 à 18:14 troll dit : @dilemblue ah ouais tu parles du modus en parlant de ces concurrentes ? et puis c'est vrai t'as raison son 4 cyl turbo va déchirer le 6 a plat du gt4 ah ah les seuls vraies concurrente c'est élise et 4C point, la Porsche 718 n'est pas une concurrente car plus chère et confortable dans sa version de base.

mercredi 17 février 2016 à 16:52 dilemblue dit : Et si Renault relançait aussi la Renault Caravelle décapotable sur la même base avec des moteurs moins puissants ;))

mercredi 17 février 2016 à 16:48 dilemblue dit : Largement au dessus de ses rivales, le style, la ligne, le moteur, tout, les autres sont plutot affreuses !

mercredi 17 février 2016 à 16:13 tef dit : pour moi, ce comparatif n'est pas bon surement par méconnaissance de l'automobile l'Alpine ne sera pas concurrente du Boxter mais du Cayman GT4 (82000€), l'Alfa 4C logique, la Lotus Elise 1.8 220 plus que la 136 (45000€ les prix seront très proche), la Toyota GT86 je ne voit pas le rapport (si fallait vraiment en mettre 4 y avait la 370Z nismo, la jaguar XKR, la Lexus RC FF ou pour la touche française la PGO Hemera).

mercredi 17 février 2016 à 13:01 troll dit : @ham oui en sportivité pure, et je pense que l'alpine pourrait surpasser des 718 de "base", mais en moins polyvalent et confortable au quotidien, après face à un gt4 qui profite d'un 6 cyl je pense qu'elle se fera poutrer, mais plus le même budget, donc je crois pas que les comparer soit une super idée, car l'alpine reste une vrai sportive légère pour route pas trop trop chère comme la France sait en faire, pas une GT comme Porsche sait si bien les faire, ni une vraie "pistarde" a moins d'une version RS de la berlinette

mercredi 17 février 2016 à 13:01 Cedric dit : @Lotus 62 Ouh lala !! la Lotus 250 cup est vendue à PARTIR de 61 000€ HT nuance lol 😀

mercredi 17 février 2016 à 12:26 Lotus 62 dit : Lotus vient de présenter une nouvelle version de son Elise. La Lotus Elise Cup 250 qui, comme son nom l'indique, dispose de 250 cv pour un poids de 931 kg. Elle est vendue 61.000 euros en Allemagne. Un prix de 45.000 euros, c'est vraiment fort bas pour la nouvelle Alpine. J'attends de voir la confirmation (est-ce un prix TTC?). Cela dit, j'aime pas trop l'arrière et je trouve que la ligne manque d'originalité...mais ce n'est que mon avis (les goûts et les couleurs...)

mercredi 17 février 2016 à 12:23 Ham&Jam dit : @troll ok pour l'intérieur. Ça sera certainement beaucoup moins bien qu'une Porsche. Concernant tout le reste, le comparatif reste possible.

mercredi 17 février 2016 à 12:17 koul dit : N'oublions qu'elle sera proposé vers 45 000. Rapport qualité/prix, elle devrait largement surpasser. 300cv pour 900 kg ca doit démonter une RS8...

mercredi 17 février 2016 à 10:38 Archisocial dit : Quelle puissance et quel poids aura cette Alpine? Et bien, pour la puissance, la Mégane RS Trophy monte à 275 Ch donc l'Alpine devrait être autour de ça. Pour le poids, étant donné un 0 à 100 en 4,5 sec, avec 275 Ch, le poids sera sûrement légèrement au-dessus de la tonne mais pas en dessous. Ca coûte moins cher de mettre de la puissance au moteur que d'alléger la voiture avec des matériaux couteux. Cela reste mon hypothèse qui se base sur pas grand chose.

mercredi 17 février 2016 à 09:50 CHAPARRAL dit : Mais où est donc passée la ligne splendide de l'ALPINE A110-50 présentée en 2012 ?

mercredi 17 février 2016 à 08:40 dilemblue dit : Très jolie cette nouvelle sportive et moins cher qu'une Porsche, ou sont passés les entrées d'air devant les roues arrières ? Sans malus ? l'exercice serait de style !

mercredi 17 février 2016 à 08:19 troll dit : @ham bah parce que à l'intérieur je vois pas pourquoi Renault nous ferai un intérieur aussi bien que Porsche (ou ce serai un sacré miracle) et puis niveau techno embarquée aussi, mais je vois pas vraiment l'intérêt, cette alpine n'a pas à être comparée à une Porsche plus haut de gamme, ce serait comme comparer une megane à une série 1, même gamme, pas même présentation. Et puis une alpine à pu être comparée à Porsche, mais il y a 40 ans et depuis Porsche à sacrément évoluer, pas alpine

mercredi 17 février 2016 à 07:29 Ham&Jam dit : Alors pourquoi ne limiter la comparaison qu'à la puissance avec Porsche ?

mercredi 17 février 2016 à 07:28 Ham&Jam dit : et de belles performances.

mercredi 17 février 2016 à 07:28 Ham&Jam dit : Comparer seulement les poneys sous le capot (arrière) c'est indigne d'un journaliste auto, concernant la comparaison avec Porsche. Le poids, l'équilibre de la voiture, la direction, la suspension... bref beaucoup de choses qui pourront mettre l'Alpine au niveau des performances d'une Porsche, comme ce fut le cas autrefois. La preuve avec la 4c qui avec un moteur modeste offre beaucoup de sensations.

mercredi 17 février 2016 à 07:13 jhulo dit : Je vois pas l'intérêt de la comparer à la gt86 et au 718 le gt86 à des prétentions sportives mais placées après celle de faire plaisir à son conducteur (moteur atmo) et si l alpine est à 50 000 euros, on est loin des 30000 euros pour une gt86/brz, et sûrement que la voiture fera bien plus que 200cv pour ce qui est de la 718, je ne pense pas qu alpine fera dans le "haut de gamme" comme porsche en tout cas l' A110 n'était pas de ce "segment" et après comparé à la 4c très chère et qui se vend moyen, c'est pas trop risqué je trouve que sa vraie seule rivale c'est une lotus équivalente

mardi 16 février 2016 à 22:14 bibishoot dit : jai entendu 1040kg

mardi 16 février 2016 à 21:22 lamiche dit : je suis un amoureux de la marque...mais attention à la relance d'Alpine....déjà, on nous a pondu l'A450 au Mans qui n'a d'Alpine que les autocollants, et là, on nous fait poireauter pour nous montrer ce qu'on a déjà vu il y a 6 mois ! Bref, elle n'est pas moche, mais "trop sage" à mon goût, mais ce n'est QUE mon avis ! Je souhaite longue vie à ALPINE !!!

mardi 16 février 2016 à 19:44 leon dit : carabo : Renault est en F1 par décision de son pdg et n'en a rien à faire ( pour etre poli) du rallye et d'Alpine : sinon la caisse n'aurait mis qu'un ou 2 ans à sortir et non 6 . Tout est dit : ils gagnent plus en vendant des DACIA que des Renault .

mardi 16 février 2016 à 19:00 Plastico dit : J'aime bien le dessin.

mardi 16 février 2016 à 19:00 Scanie dit : L'évocation de l'A110 est réussie. Mais ce modèle évoquera-t-il quelque chose à l'acheteur de moins de 60 ans, étranger ?

mardi 16 février 2016 à 18:15 carabo68 dit : Ce qui laisse un tout petit peu sur sa faim, c’est le style par la citation. Cependant cette automobile n’a aucun rapport avec la remarquable A110. Manquerait plus qu’on ajoute les butoirs de pare-chocs de Simca Aronde P 60 comme sur le modèle historique. Cette citation esthétique légitime l’appellation pour ce projet industriel. Renault-Sports fait d’étonnantes voitures de piste (RS01), mais ici la référence est indispensable. Un nom, c’est un avoir culturel auquel s’adosser pour capitaliser d’entrée de la notoriété. Les essayeurs de Sport Auto sauront trier le bon grain de l’ivraie : « Sport Auto dit toujours la vérité » (J.L. Trintignant dans « Un homme, une femme » de C. Lelouch). Certes les A610 paraissaient mues par un leitmotiv futuriste, mais c’était un produit en fin de vie, il y a 25 ans et plus. Renault y va tous azimuts, F1, renouvellement de gamme, Alpine. C’est enthousiasmant. Reste à vérifier si le ramage vaut le plumage. Des hanches larges, une poupe façon Audi A5, ne font pas le printemps sportif. Sinon revoir les bleues à l’œuvre dans Michel Vaillant avec Henri Grandsire ou au Mans avec l’Ina. Il n’y a pas eu que la berlinette championne du monde. Ne pas oublier les M63/64, les A210, A220 jusqu’à l’A442 du Mans 1978. Renault au Mans, voilà qui aurait du chien. Allez, un papier sur l’A110 par Robert Puyal ou Johnny Rives avec Andruet, Darniche, Nicolas, Thérier et tant d’autres (Andersson est mort en 2008).

mardi 16 février 2016 à 16:23 leon dit : Tout dépendra de son poids : A 900 kilos comme la LOTUS ce sera une caisse digne du nom d'ALPINE . A plus d'une tonne ce sera une rhino . PS : Elise a aussi une version 220 cv pas bien plus chère ( 20 000 euros de moins que l'ALFA) ni plus lourde et plus décoiffante

mardi 16 février 2016 à 16:07 Cedric dit : @Ben Un prototype en génèral ressemble à la voiture de série avec quelques changements. :-) En tout cas hâte de la voir à l'essai.

mardi 16 février 2016 à 15:47 Ben dit : Tout ça pour ça... Ça fait des semaines qu'on l'attend avec tout ces teasing pour finalement voir un concept qui ressemble à l'Alpine Celebration avec de vrais phares et quelques petits changements. Je ne critique pas la voiture que je trouve tres jolie personnellement, mais ça me gonfle tout ce teasing pour finalement pas grand chose. En tout cas, connaissant le savoir faire de Renault, nul doute que cette Alpine sera plaisante a conduire et efficasse ; )

mardi 16 février 2016 à 15:34 fanatic f1 dit : sympas ! mais attention au constructeur de ne pas détruire le disign de la alpine de base car vous risquer en lui donnant de nom de faire beaucoup de triste mais j'aime bien

Réagissez

Evènement Abonnez-vous à Auto Plus à partir de 0,90€ le numéro
A+ A A-