NEWS

L’ancien boss de Ferrari F1 chez Lamborghini !

Mardi 23 février 2016 - 15:38

L’ancien patron de l’écurie Ferrari, Stefano Domenicali, vient d’être nommé à la tête de Lamborghini.


Comme cela était pressenti, Stefano Domenicali (50 ans) devient le nouveau PDG de Lamborghini, en remplacement de Stephan Winkelmann, nommé à la tête de Quattro GmbH. Le dirigeant italien, ancien patron de l’écurie Ferrari en Formule 1 et embauché chez Audi en 2014, prendra ses fonctions le 15 mars prochain.

"Au cours des onze dernières années, Stephan Winkelmann a transformé Lamborghini en un leader mondial dans la fabrication de super sportives. Son successeur, qui possède également une vaste expérience dans ce domaine, continuera dans cette voie", a annoncé Rupert Stadler, président du conceil d'administration d'Audi (maison-mère de Lamborghini). "Je suis très heureux de relever les défis de ce grand héritage. Il est maintenant de ma responsabilité de poursuivre les succès que mon prédécesseur Stephan Winkelmann accompli pour Lamborghini", a quant à lui commenté Stefano Domenicali.

Des ventes au top !

Stefano Domenicali reprend les rênes d'un constructeur en pleine forme. L'année dernière, Lamborghini battait en effet son record de ventes : 3.245 voitures écoulées, dépassant pour la première fois la barre des 3.000 exemplaires. Ces ventes ont progressé de 28% par rapport à 2014.

Rappelons finalement que Volkswagen a procédé à une dizaine de changements de dirigeants au sein du groupe et au niveau de ses marques depuis qu'a éclaté en septembre dernier le scandale de fraude aux tests d'émissions polluantes de ses moteurs diesels.

Publicité

Commentaire(s)9

Commentez cette actualité - 9 Réponses

mardi 23 février 2016 à 21:52 leon dit : Tout faux chris et rien à voir avec le mazout : LAMBO a décidé de créer sa boite et ses bagnoles après avoir été éconduit par ENZO à qui il reprochait de nombreux défauts sur les 250 des early sixties . La 1 ère fut la 350 avec évidemment un V12 , Suivie de la sublissime MIURA et du jour au lendemain toutes les FERRARI de route prirent un coup de vieux et une grande gifle . Bon après LAMBO fit plusieurs fois faillite et FERRARI fut racheté par FIAT pour éviter aussi la faillite

mardi 23 février 2016 à 20:55 chris31 dit : C'était à propos de leon et ses mazout... Signore Lamborgini fait fortune dans les tracteurs (à mazout) ; le proprio de Lambo se fait remarquer par ses moteurs diesel pollueurs... il n'y a rien de plus "discret" qu'une Islero (V12-carrosserie "anonyme", comme son auteur : Marazzi)...

mardi 23 février 2016 à 20:41 nsm dit : Un peintre celui la

mardi 23 février 2016 à 20:20 jm dit : Génial Lamborghini en formule 1 ...!!!!

mardi 23 février 2016 à 19:12 GNisys dit : @chris pareil mdr

mardi 23 février 2016 à 17:33 Nimp dit : @chris Rien compris mdr

mardi 23 février 2016 à 17:25 chris31 dit : Ferruccio Lambo faisait des tracteurs (au mazout) !... Porsche aussi !... Enzo voulait être chanteur d'Opéra : ses moteurs ont encore de belles harmoniques (plusieurs notes simultanées) : "Qu'importe le flacon (de beaujolais), pour vu que les foules aient l'ivresse des profondeurs... sur canal "+" (qui vous en demande plus - de fric - )" !... " Si j'avais des sous, je roulerais en Islero (on dirait une... japoniaiserie)" !

mardi 23 février 2016 à 16:58 leon dit : La sanction infligée aux USA après les 24h de Daytona pour triche sur la BOP tombe mal : Le groupe VW serait il un tricheur partout ou il est ? D'un autre coté c'est une AUDI , autre marque VW qui a gagné avec le meme chassis et le meme moteur . Alors : combinazione italiana ?

mardi 23 février 2016 à 15:56 leon dit : Quand on sait comment et pourquoi Lambo a été créé à la fin des années 60 ; on ne pouvait trouver plus emblématique patron . FORZA Stefano

Réagissez

Evènement Abonnez-vous à Auto Plus à partir de 0,90€ le numéro
A+ A A-