F1 - Grosjean piégé par les freins électriques

F1 - Grosjean a eu des soucis sur les freins électriques

Les sorties de piste de Romain Grosjean à Barcelone ont été causées par des soucis sur les freins électriques, difficiles à maîtriser pour les équipes.

Romain Grosjean a eu une journée difficile. Il est sorti de la piste juste avant la pause, au virage quatre, en plantant sa Haas dans les graviers suite un blocage de roue à l'avant-gauche. Il a repris la piste après trois quarts d'heure d'essais dans l'après-midi et il a fait un tête-à-queue, soudainement, au premier virage, une dizaine de minutes après.

Grosjean a pu reprendre la piste à 40 minutes de la fin mais il est passé hors de la piste au virage neuf et il s'est finalement arrêté sur le circuit.

Ses problèmes ont été provoqués par des soucis sur les freins électriques. Ils ont été introduits en 2014, avec les groupes propulseurs, pour la récupération de l'énergie.

A l'époque, plusieurs équipes, notamment Ferrari et Lotus, ont eu des problèmes avec ces freins puisque la réponse obtenue par le pilote n'est parfois pas naturelle. Romain Grosjean a eu des soucis similaires.

« Nous avons eu quelques difficultés avec les freins électriques sur la voiture, ce qui a un peu compliqué les choses, » explique-t-il. « Mais nous travaillons sur ça. »

« A la fin de la journée, je suis sorti de la piste au virage neuf. Donc ce n'était pas la meilleure fin, mais je pense que maintenant nous devons analyser la voiture pour la remettre mà où elle devrait être. J'espère que demain ça sera une bien meilleure journée. »

Haas souffre depuis le début de la semaine: « Pas une journée facile, pas une semaine facile pour nous jusqu'à présent, » déplore le Franco-Suisse. « La première semaine d'essais s'est très bien passée. La seconde a été un peu délicate. »

Grosjean a quand même beaucoup roulé

Malgré les problèmes sur les freins électriques, Romain Grosjean a pas mal roulé. Une bonne nouvelle pour Haas après le problème sur le système de carburant de mardi et celui sur le turbo mercredi.

« Ca a été une journée difficile, » reconnaît Günther Steiner, le team manager. « Cependant, nous avons réussi à avoir du roulage, donc c'était positif. Nous avons eu quelques problèmes avec le système de freins électriques en voulant le développer. Nous travaillons encore sur ça et c'est ce qui a causé les quelques sorties de piste de Romain, mais c'est à ça que servent les essais. »

« Nous sommes ici pour apprendre, et, je l'espère, nous serons de retour demain pour faire quelques tours de plus et mieux comprendre la voiture. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)6

vendredi 04 mars 2016 à 15:57 Seb dit : Grojean passe plus de temps sur le sable que David Hasselof et Pamela Anderson réunis !

vendredi 04 mars 2016 à 11:45 F1Manager 2.0 dit : @philou tu devrais suivre toute les info y as même pas quelque jour le pdg a fait un discours totalement différent en disant qu il ne s'attendais pas a de tel difficulté

vendredi 04 mars 2016 à 08:21 philou dit : " Hass souffre depuis le début de la semaine " tu m'étonne . et ça va durer toute la saison. quel contraste avec le discours du PDG de Hass qui disais courant décembre avoir évité tout les pièges de la F1 avec leur expérience. encore un clown de plus dans ce milieu aux égos sans egal.

jeudi 03 mars 2016 à 22:34 mad yan dit : me voilà soulagé... ce n'est pas de sa faute mais belle et bien celle de la voiture ! ouf on a eu chaud . vivement quil soit dans un top team pour pour nous démontrer tout son talent .

jeudi 03 mars 2016 à 21:53 MB1 dit : Donc Romain Grosjean n'y est pour rien (ce qui semblait logique vu la fréquence des problèmes, même sur la photo du tête-à-queue on comprend que c'est anormal) et les trolls avaient tort ! Par contre Haas a pas mal de petits soucis, même si c'est normal ça va sûrement compliquer leur début de saison.

jeudi 03 mars 2016 à 21:47 Jurassix dit : Voila , ca permet de remettre un peu les pendules a l'heure pour ceux qui tiraient a bout portant sur le pilote. Avant de cracher votre venin, comprenez ce qu'il se passe. Ne vous comportez pas comme nos politiciens...