F1 - Les qualifications validées pour Melbourne

F1 - Le nouveau format de qualifications validé dès cette année

Le Conseil Mondial a validé le changement du format de qualifications, avec les pilotes éliminés un par un. Il devrait être introduit dès Melbourne.

Le format des qualifications a été au centre des débats ces derniers jours. Le Groupe Stratégique et la Commission F1 ont proposé un nouveau format, pour éliminer les pilotes un par un, en conservant la Q1, la Q2 et la Q3. Bernie Ecclestone, le gestionnaire commercial de la F1, a estimé qu'il ne serait pas possible de le lancer avant Barcelone, le temps de modifier le système de chronométrage, avant d'évoquer un possible abandon de la mesure.

Le Conseil Mondial, réuni ce vendredi à Paris, a finalement valider le nouveau format de qualifications. Il sera en théorie introduit dès Melbourne, la première course de la saison.

« Le nouveau système devrait être introduit pour la première manche du Championnat du Monde de Formule 1 de la FIA 2016, » précise la FIA dans un communiqué, sans plus de détails. Il faudra visiblement s'assurer que le système de chronométrage pourra être modifié à temps.

Le but assumé du nouveau format est de piéger certains leaders pour qu'ils soient obligés de remonter en course, ce qui pourrait favoriser le spectacle. Les qualifications elles-mêmes pourraient cependant être moins intéressantes à suivre, puisque les éliminations successives feront qu'il n'y aura que deux pilotes en lice pour la pole dans les derniers instants, et plus 10.

Les pilotes avaient accueilli les changements avec un certain scepticisme, avant de déplorer l'incapacité du championnat à valider la modification et de s'unir pour la contester. Ils n'ont pas été entendus.

Le nouveau format dans le détail

Les qualifications se dérouleront toujours avec la Q1, la Q2 et la Q3. A la fin de chaque partie, les pilotes seront éliminés un par un. Il y aura sept éliminations en Q1 et en Q2, laissant huit pilotes en Q3.

Q1:
- 16 minutes (deux de moins qu'auparavant).
- Après sept minutes, le pilote le plus lent est éliminé.
- Le pilote le plus lent est éliminé toutes les 1min30 jusqu'au drapeau à damier.
- Sept pilotes éliminés (contre six pour 11 équipes auparavant), 15 vont en Q2.

Q2:
- 15 minutes (comme auparavant).
- Après six minutes, le pilote le plus lent est éliminé.
- Le pilote le plus lent est éliminé toutes les 1min30 jusqu'au drapeau à damier.
- Sept pilotes éliminés (contre six pour 11 équipes auparavant), huit vont en Q3.

Q3:
- 14 minutes (deux de plus qu'auparavant).
- Après cinq minutes, le pilote le plus lent est éliminé.
- Le pilote le plus lent est éliminé toutes les 1min30 jusqu'au drapeau à damier.
- Deux pilotes restants dans les dernières 1min30.

A la fin de chaque partie, les pilotes pourront toujours améliorer leur temps sous le drapeau à damier, pas à la fin du chrono.

Les changements pour 2017 acceptés

Le Conseil Mondial a également accepté que les règlements pour 2017 soient finalisés au 30 avril, deux mois plus tard que prévu.

Le Groupe Stratégique et la Commission F1 ont déjà défini les grandes lignes du règlement, dont le but est d'améliorer les performances de quatre à cinq secondes au tour.

Le délai va également permettre de finaliser les règlements sur le groupe propulseur, avec pour objectif de garantir le prix, une obligation de fourniture, un rapprochement des performances et un bruit plus présent. Le coût devrait être abaissé à 12 millions d'euros.

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 05 mars 2016 à 00:32 Nanbawan dit : Pas super fan du système. À la limite on pouvait faire une «mi-temps» dans chaque session en éliminant la moitié du contingent la plus lente. Plus simple et plus clair pour à peu-près le même résultat : permettre des surprises.

vendredi 04 mars 2016 à 20:15 leon dit : Déjà qu'il fallait sortir de l'X pour comprendre le règlement , un cran va etre franchi : l'X est dépassé , il faudra sortir de la rue d'ULM maintenant .