F1 - Le Grand Prix des Etats-Unis confirmé

F1 - Le Grand Prix des Etats-Unis aura bien lieu

Le circuit d'Austin a confirmé qu'il accueillera le Grand Prix des Etats-Unis cette année. Ses impôts ont été réduits par le Texas.

Une baisse de 20% de la subvention du Texas a menacé l'avenir du Grand Prix des Etats-Unis mais les dernières nouvelles étaient rassurantes. Le circuit d'Austin a confirmé que l'épreuve aura bien lieu cette année, sans préciser comment le financement a été trouvé.

La semaine dernière, l'American-Statesman annonçait que le Travis Central Appraisal District, l'organisme de l'Etat chargé d'évaluer les valeurs des biens, a baissé son estimation du circuit d'Austin, faisant ainsi baisser ses impôts.

Selon le quotidien, la valeur du circuit est passée de 275,4 millions de dollars (251,39 millions d'euros) à 91,2 millions de dollars (83,2 millions d'euros) pour l'année 2015. Des baisses rétroactives ont également été décidées pour les années précédentes, en passant de 273,1 millions de dollars (249,3 millions d'euros) à 102,3 millions de dollars (93,4 millions d'euros) en 2013 et de 271,5 millions de dollars (247,8 millions d'euros) à 84,9 millions de dollars (77,5 millions d'euros) en 2014. Cela ferait baisser les impôts du circuit d'environ 13 millions de dollars (11,9 millions d'euros), lui permettant d'assurer son avenir.

Même si cette décision est clairement en faveur du circuit et qu'elle permet le maintien de la course, l'Etat assure que la nouvelle évaluation est plus juste.

« Les dernières informations ont permis au district d'évaluation et à ses experts d'établir une valeur exacte, » a déclaré Marya Crigler, la responsable des évaluations, à l'American-Statesman. « Dans un domaine dur à évaluer comme (le circuit d'Austin), plus le propriétaire donne d'informations, plus l'évaluation est juste. »

Austin se défend de tout favoritisme : « Les deux parties ont travaillé sur plusieurs évaluations indépendantes pour évaluer avec plus de précision la valeur des biens et trouver un accord basé sur des recherches externes, » a précisé le circuit à l'American Statesman.

Le circuit a par ailleurs annoncé un concert avec Taylor Swift cette année, le samedi du Grand Prix.

L'avenir d'Austin s'éclaircit

Le circuit d'Austin est évidemment ravi d'assurer sa place au calendrier, jusque là conditionnée à la signature avec Bernie Ecclestone, le gestionnaire commercial de la F1. La présence de Taylor Swift, très populaire aux Etats-Unis, devrait booster la vente de billets.

« Nous sommes très heureux de confirmer le retour de la F1 (...) ainsi que le concert de Taylor Swift, » déclare Bobby Epstein, le patron du circuit. « Nous ne pouvions imaginer une meilleure façon de célébrer ce cap important des cinq ans de la F1 à Austin. »

« Depuis les débuts de cet événement en 2012, nous avons beaucoup appris et cela nous a permis de faire des progrès significatifs chaque année dans l'organisation de l’événement et nous sommes confiants pour que le Grand Prix de Formule 1 des Etats-Unis reste le week-end phare du calendrier de la F1. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

jeudi 10 mars 2016 à 09:18 Reg dit : @Leon Jamais une critique positive On a l'information du pourquoi et comment le circuit va s'en sortir pour accueillir le GP. Dans le domaine du sport auto, on a les informations. Sport Auto n'est pas un magazine d'enquête et d'investigation, donc inutile de leur en vouloir de ne pas aller plus loin. Maintenant il est clair qu'il y a entente entre les dirigeants du circuit et l'état du Texas. Un bien ne pouvant pas voir sa valeur divisée par 3, juste à la suite d'un changement de méthode comptable.

jeudi 10 mars 2016 à 00:21 Vincent Lalanne-Sicaud dit : Des précisions ont été ajoutées dans l'article. Le système d'imposition du Texas n'aura probablement plus aucun secret pour vous vous !

jeudi 10 mars 2016 à 00:15 MB1 dit : @leon: tu préfère sûrement les autres médias qui ne donnent aucune justification au fait qu'Austin a trouvé le financement ?

mercredi 09 mars 2016 à 19:51 leon dit : A vous lire , la valeur du circuit a baissé du jour au lendemain d'environ 300 millions à environ 100 . Et vous recopiez stupidement ce communiqué sans vous interroger pourquoi 200 millions d'USD viennent de partir en fumée : etes vous journaliste ou simple copié collé ? Nullissime .