F1 - Mercedes motivée par la menace Ferrari

F1 - Mercedes voit la menace de Ferrari comme une source de motivation

La perspective de voir Ferrari plus proche donne un regain de motivation à Mercedes. Lewis Hamilton pense qu'il peut faire encore mieux.

A quelques jours du début de la saison, Mercedes fait tout pour diminuer les craintes sur sa domination. Lewis Hamilton pense que Ferrari a réduit l'écart et Toto Wolff craint également la Scuderia.

« Nous nous attendons à ce que la concurrence soit plus forte que jamais cette année, » assure le patron de Mercedes Motorsport. « Les attentes sont élevées, en interne mais aussi à l'extérieur. Mais Ferrari semble confiante et il devrait y avoir d'autres équipes dans la lutte. »

Il ne voit pas la fiabilité de Mercedes comme un signe de sa supériorité : « Les essais servent à accumuler les kilomètres et à comprendre la voiture, donc il n'y a pas de hiérarchie claire pour le moment, » estime Wolff. « Nous sommes des compétiteurs et nous aimons les défis. Avoir un ennemi vous remotive. »

Hamilton cherche la perfection

Mercedes a survolé les deux dernière saisons mais Lewis Hamilton estime que l'équipe a toujours une marge de progrès. Il y voit une source de motivation.

« Nous cherchons toujours la perfection, » précise-t-il. « Mais cet objectif est toujours mouvant et on fait toujours face à des défis pour l'atteindre. Quand on pense qu'on est proche, on se retrouve soudainement plus loin, comme si quelqu'un avait une carotte et qu'il l'enlevait à chaque fois qu'on pouvait l'attraper. »

« C'est dur mentalement, mais c'est une bonne chose, parce que ça force à être résilient et à chercher des progrès dans tous les domaines. Je sais que je peux faire mieux, je pense que je l'ai montré ces deux dernières années. J'ai clairement besoin d'un petit plus, parce que la concurrence sera plus forte que jamais cette année. »

Nico Rosberg voit aussi cette concurrence d'un bon oeil: « Nous savons tous que Ferrari est juste là avec nous, et peut-être que d'autres seront là aussi, donc nous devons encore tout donner, » assure-t-il. « Mais c'est bien d'avoir cette concurrence. Avec l'équipe que nous avons, je crois que nous pouvons les contenir. »

« J'ai passé un hiver fantastique et j'ai fait des choses un peu différemment pour cette année. Je ne me suis jamais senti aussi prêt. Ca sera une superbe bagarre. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 14 mars 2016 à 19:26 abracadabrax dit : du vent ! Mercedes sera devant et de loin