F1 - Derniers détails sur les qualifications

F1 - Charlie Whiting donne les détails des nouvelles qualifications

Charlie Whiting, le directeur de course, a donné les derniers détails sur le déroulement des nouvelles qualifications, avec les pilotes éliminés un par un.

Charlie Whiting a tenu une conférence de presse ce vendredi à Melbourne. Le directeur de course de la FIA a évoqué les règlements, dont les nouvelles qualifications, avec les pilotes éliminés un par un, et plusieurs détails du nouveau format.

Puisqu'il faut faire un temps dans les sept premières minutes, les pilotes devraient tous rouler en début de séance. Cela pourrait créer du trafic et les limitations sur les radios vont renforcer ça. Les équipes pourront toujours informer un pilote pour qu'il ne gêne pas un rival, mais elles ne pourront plus le prévenir qu'il revient sur un concurrent et qu'il va lui même être gêné.

« Il n'y a pas de règles différentes (sur le blocage), » précise Whiting. « Je pense que les pilotes connaissaient les règlements sur le blocage. Rien n'a changé sur ces règlements. Ils devront évidemment être plus prudents. Les équipes peuvent prévenir leurs pilotes, comme avant. »

« En particulier au début de la Q1, avant le cap des sept minutes, toutes les voitures devraient être en piste et ça sera plus difficile pour les pilotes d'avoir le champs libre. Tant qu'un pilote ne fait rien de fou, je ne vois pas de problème. »

Si plus d'un pilote n'a pas réalisé de temps, la FIA se basera sur le classement de la troisième séance d'essais pour savoir lequel doit être éliminé.

« Au début des qualifications, les pilotes sont dans l'ordre de la troisième séance et si plus d'un pilote n'a pas roulé dans la troisième séance, on remonte à la deuxième séance, etc, pour établir l'ordre de départ en qualifications, » explique Whiting.

En cas de drapeau rouge, le décompte ne sera pas arrêté et des pilotes mal placés seront piégés, sans avoir la possibilité d'améliorer leur temps.

« C'est (...) juste de la malchance, » confirme Whiting. « La différence avec les précédentes qualifications et qu'il faut en fait finir le tour avant la fin du chrono, on ne peut pas finir le tour sauf s'il y a le drapeau à damier. »

Le compte à rebours sera visible à la télévision

Pour que les qualifications soient facile à suivre pour les spectateurs, le compte à rebours avant chaque élimination apparaîtra à l'écran.

« Ceux qui ont écrit les logiciels ont visiblement fait un travail fantastique, ça a l'air bien, » assure Whiting. « Vous verrez en qualifications que c'est bien fait, vous aurez un compte à rebours séparé qui va de 60 secondes à zéro avant chaque élimination. »

« Donc vous aurez le chrono normal sur le temps qui s'écoule, et dans une couleur différente vous aurez un chrono différent avant chaque élimination et je pense que c'est plutôt bien présenté. »

« Si un pilote est éliminé, il sera grisé, la couleur changera et ça voudra dire qu'il est éliminé, suivant ! J'ai vu une démonstration, je l'ai vu en marche et ça a l'air bien fait. »

Maurizio Arrivabene s'attend de son côté à voir les pilotes en piste très vite: « La seule certitude est que demain, au début des qualifications, on verra probablement une fille d'attente comme le samedi au supermarché, tout le monde voudra sortir, » a déclaré le patron de Ferrari en conférence de presse.

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez