F1 - Williams voit aussi Toro Rosso devant

F1 - Pat Symonds estime que Toro Rosso est devant Williams

Pat Symonds, le directeur technique de Williams, voit Toro Rosso devant son équipe. Il ne s'attendait pas à ce que les monoplaces italiennes soient si rapides.

A Melbourne, Daniel Ricciardo a pris la quatrième place devant Felipe Massa. Valtteri Bottas a terminé au huitième rang, devant Carlos Sainz et Max Verstappen. La véritable hiérarchie entre Red Bull, Williams et Toro Rosso est peut-être totalement inverse. Sainz et Verstappen auraient pu terminer devant Ricciardo avec une meilleure stratégie.

Toro Rosso utilise le moteur Ferrari cette année. Même s'il ne s'agit que de la version 2015, il est plus puissant que celui de Renault. Le gain est estimé à huit dixièmes au tour et Daniel Ricciardo s'attendait à voir Toro Rosso devant Red Bull en début d'année. Christian Horner, le patron de Red Bull, a de son côté estimé que Toro Rosso aurait l'avantage jusqu'à l'arrivée des nouveautés de Renault, prévues pour Montréal.

Williams pense aussi que Toro Rosso a l'avantage en ce début de saison, et même que l'équipe italienne est la troisième meilleure du plateau derrière Mercedes et Ferrari.

« Nous voyons Toro Rosso, puis nous, puis Force India, » a déclaré Pat Symonds, le directeur technique de Williams, à Autosport. « Je ne veux pas nous séparer de Force India et Red Bull. »

« Toro Rosso est plus rapide que Red Bull. Red Bull a bien joué ses cartes en course, ils en ont tiré le meilleur. Mais c'est un cas isole, nous verrons comment les choses se passeront sur d'autres circuits. »

Williams avait sous-estimé Toro Rosso

Toro Rosso a impressionné pendant les essais privés et l'équipe italienne sait qu'elle a un très bon niveau pour le début de saison, mais Wiliams n'avait pas anticipé de si bonnes performances.

« Pendant les essais, le niveau de Toro Rosso n'était pas totalement clair, » estime Symonds. « Quand nous avons fait la hiérarchie des voitures, nous avons mis des niveaux aéro par rapport à notre propre niveau parce que ce ne sont pas des données parfaites, et nous avons mis des niveaux plus négatifs que positifs sur la Toro Rosso, et c'était une erreur. »

« Toro Rosso, ce sont ceux qui nous ont vraiment surpris. Les autres sont assez proche du niveau que nous imaginions. »

Photo de

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

jeudi 24 mars 2016 à 19:55 Jean dit : +1 Tib, relayer les propos datés ou incendiaires de Marko, ça fait pas l'info..............

jeudi 24 mars 2016 à 14:17 Ridge33 dit : Riccardio a pris la 4eme place, pas la cinquième.

jeudi 24 mars 2016 à 13:36 Tib dit : "Le gain est estimé à huit dixièmes au tour". Ouhla que c'est approximatif et mélangé... Ce gain est celui estimé entre les PU 2015. Depuis, Renault a gagné environ 6 dixièmes quand STR est cantonné à un PU 2015 gelé. Il y a donc plutôt 2 dixièmes purs correspondant à la différence encore existante entre les 2 PU. C'est simple, RBR et STR ont 2 monoplaces extrêmement proches, les temps au tour l'ont montré, les vitesses de passage l'ont montré, les Vmax l'ont montré.