Jaguar Land Rover ne rachètera pas Silverstone

Jaguar Land Rover ne rachètera pas et ne louera pas le circuit de Silverstone

Un temps intéressé par le rachat du circuit anglais de Silverstone, le groupe Jaguar Land Rover a finalement jeté l'éponge.

Le circuit de Silverstone est à vendre. Mais l'un de ses acquéreurs potentiels vient de jeter l'éponge après plusieurs mois de tractations. Le groupe Jaguar Land Rover (JLR), propriété de l'Indien Tata Motors, a en effet annoncé qu’il ne cherchait plus à louer ou à racheter le célèbre tracé britannique.

"Jaguar Land Rover a mis fin aux discussions avec le British Racing Drivers’ Club (le propriétaire du circuit automobile, NDLR)", a ainsi indiqué un porte-parole du constructeur.

Porsche a mis des bâtons dans les roues de JLR

Le groupe anglais avait un temps songé à prendre possession du site afin notamment d'y installer un "Heritage Center", c'est-à-dire un musée dédié à ses modèles historiques. Le circuit aurait également pu lui servir de piste d’essais pour ses clients. Mais Porsche, qui détient un contrat avec Silverstone et peut à ce titre interdire à tous constructeurs d’utiliser le circuit plus de 45 jours par an, ne l'entendait pas de cette oreille...

Source : Automotive News Europe

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 08 novembre 2016 à 23:06 1er flo dit : les allemands interdisent toujours les autres constructeurs mais euh on le droit de tout faire!!!