Levier, appuyer : Graham Chronofighter Vintage

Graham Chronofighter Vintage à levier monopoussoir et bracelet cuir

La Chronofighter Vintage reprend les codes dont Graham est si fier : boîtier imposant et enclenchement/arrêt du chronographe par un levier...à gauche.

C'est sûr : vous ne passerez pas inaperçu avec cette montre. Les néophytes se demanderont à quoi sert le bazar à gauche, les amateurs reconnaîtront une Graham et vous féliciteront pour ce choix audacieux, voire osé. La Chronofighter fête ses 15 ans. Quand elle fut lancée, les esprits éclairés de l'univers horloger ne prédestinaient pas cette montre à une longue carrière.

Ils se sont plantés. Certes, on croise moins de Chronofighter que de Carrera, d'El Primero ou de Speedmaster mais Graham n'étant pas mécène, on suppose que si la montre perdure, c'est qu'elle plaît. La raison n'est pas mécanique, même si le calibre automatique G1747 est décoré, visible à travers le fond en saphir, doté d'un absorbeur de chocs et assure une réserve de marche de 48 heures. Le principal atout de cette Graham, c'est son design fort.

44 mm d'acier

Epaisse mais galbée, la boîte de 44 m de diamètre est munie de quatre cornes courbes qui facilitent le porté. A gauche, on trouve donc cet imposant levier, en acier lui aussi, et qui prend la forme d'une gâchette. L'ensemble paraît encombrant : il est avant tout pratique. Le poussoir déclenchant et arrêtant la trotteuse du chronographe est inséré dans la couronne et s'active via le levier. La remise à zéro s'opère via le poussoir à 10 heures. La Chronofighter Vintage est proposée en plusieurs versions : cadran noir/index crème, cadran noir/index blancs, cadran noir/index crème/touches de rouge et cadran bleu/index blancs. Etanche à 100 mètres, cette montre originale est facturée 4.750€.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 16 décembre 2016 à 13:18 Kadr dit : Boitier conçu pour le bras droit?