Ferrari SP 275 RW (2017) : l'hommage à la 275 GTB

Ferrari SP 275 RW Competizione (2016) : une F12berlinetta au design unique !

Découvrez la Ferrari SP 275 RW Competizione, exemplaire unique rendant hommage à la 275 GTB.

Ferrari présente enfin officiellement l'unique SP 275 RW Competizione qui avait été photographiée début décembre 2016 lors de son événement Finali Mondiali. Inspirée par la 275 GTB des années 1960 et dessinée avec la participation de Pininfarina, ce coupé exclusif reprend la base de la F12berlinetta, avec une voie arrière légèrement élargie. Son moteur est le V12 atmosphérique de 780ch de la F12 tdf.

Contrairement à celui de cette dernière, le design se veut très épuré. Le petite prise d'air du bouclier avant fait référence à celle de la 275 GTB, les feux sont très fins et le capot moteur se passe de toute aération.

Evocations du passé

Les ouïes latérales des ailes avant sont une référence claire à la 275 GTB, tout comme celles du montant central pour lesquelles les vitres de custodes ont été raccourcies. Les jantes forgées de 20 pouces sont exclusives à cette réalisation du département des projets spéciaux (SP) de Ferrari.

La couleur jaune de la SP 275 RW Competizione, tout comme son bouchon de réservoir en aluminium, rendent hommage à la 275 GTB de course portant le numéro de châssis 06885, engagée au 24H du Mans 1965 par l'Ecurie Francorchamps. L'Italienne y avait remporté l'épreuve en catégorie GT, arrivant troisième au classement général derrière deux 250 LM.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)6

samedi 24 décembre 2016 à 12:59 chevalier dit : forza Ferrari magnifique

jeudi 22 décembre 2016 à 18:55 leon dit : Sauf qu'il suffit de regarder les photos des 2 FERRARI belges de 65 : la 250 LM arrivée seconde et la 275 GTB arrivée 3 ème pour voir que le jaune belge était bien plus clair que celui de cette moderne . Alors ?

jeudi 22 décembre 2016 à 16:11 Anonyme dit : Savez-vous si c'est une commande spéciale et qui en sera le propriétaire svp ?

jeudi 22 décembre 2016 à 14:08 carabo68 dit : La TDF actuelle est un summum aux dires des essayeurs de notre cher Sport Auto et on veut volontiers les en croire. Cette évocation sur cette base est magnifique. La motorisation placée à l'avant veut ces longs capots. Mais, on ne m'ôtera pas de l'idée que la grande rupture de 1966, avec la Miura et son V12 transversal central, a libéré le design automobile dont la 488 GTB est aujourd'hui l'une des descendantes. Au risque de se répéter à longueur de posts, la Ferrari 512 S berlinetta spéciale de 1969 sortie du dessin de Filippo Sapino chez Pininfarina était d'une tout autre audace.

jeudi 22 décembre 2016 à 13:40 MaxK dit : @leon : Ce jaune est une couleur historique de Ferrari, mais le constructeur a précisé l'avoir choisi pour cette voiture en référence à la 275 GTB citée.

jeudi 22 décembre 2016 à 13:34 leon dit : Pour le jeune journaliste : La couleur jaune rend surtout hommage à la ville de Modène , dont les armoiries sont noires sur fond jaune .