F1 - La retraite de Rosberg a surpris Zetsche

F1 - Dieter Zetsche a été très surpris par la retraite de Nico Rosberg

Lorsque Toto Wolff a appelé Dieter Zetsche pour l'informer de la retraite de Nico Rosberg, le patron de Mercedes s'attendait à un tout autre problème...

Nico Rosberg a créé une immense surprise en annonçant sa retraite. Il a d'abord prévenu Toto Wolff et ce dernier a ensuite contacté Dieter Zetsche, le PDG de Daimer, la maison-mère de Mercedes, pour l'informer de la situation. En voyant le nom de Toto Wolff apparaître sur son téléphone, Dieter Zetsche a d'abord cru à un problème... avec Lewis Hamilton.

Quelques jours plus tôt, au Grand Prix d'Abou Dhabi, Hamilton avait volontairement ralenti Rosberg, dans l'espoir qu'il perdrait deux places, ce qui lui aurait donné le titre. Mercedes avait demandé à Hamilton d'accélérer, ce qu'il avait refusé de faire et ensuite critiqué. Dieter Zetsche a donc été très surpris d'apprendre que l'appel concernait en réalité Nico Rosberg.

« Je sortais de la douche, je cherchais mes habits, ce que je fais normalement quand je sors de la douche ! » a expliqué Zetsche à Autocar. « Et mon téléphone a sonné. »

« Et j’ai vu que c’était Toto (Wolff, le patron de Mercedes Motorsport.) Et je me suis dit, oh, encore quelque chose avec Lewis ! Mais ensuite j’ai eu la nouvelle. Et je dois dire que je ne m’y attendais pas. »

Dieter Zetsche respecte la décision

Une fois la surprise passée, Dieter Zetsche a compris la décision de Nico Rosberg. Elle est à l'opposée de l'attitude de Lewis Hamilton, mais aucune des deux approche n'a plus de valeur à ses yeux.

« J’ai respecté cette décision, » souligne Dieter Zetsche. « Evidemment, l’un des deux (Hamilton) dit "J’en veux plus et je veux battre plus de records et écrire l’histoire", et l’autre (Rosberg) dit, "Bien, j’ai atteint le rêve de ma vie et que faire de plus ?", et les deux approches sont légitimes. »

Mercedes n’a toujours pas désigné le successeur de Nico Rosberg mais l’équipe discute avec Williams pour pouvoir recruter Valtteri Bottas.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 12 janvier 2017 à 10:18 Rocktau dit : Sa déclaration est claire, Mercedes voulait 2 CDM. Il ont 1 triple CDM en la personne d'Hamilton. Rosberg voulait 1 titre de CDM en 2016, ce qui est normal et légitime. Fallait-il 1 quadruple CDM (Hamilton) et 1 pilote sans couronne (Rosberg). L'objectif a été atteint pour Rosberg et Mercedes. Conclusion: le triple CDM (Hamilton) reste, le CDM 2016 prend sa retraite, c'était son rêve, Mercedes ignorait le projet de Rosberg! Au cas où Mercedes aurait été informée que Rosberg allait quitter l'écurie après son premier titre, est-ce que Rosberg aurait gagné le titre du CDM 2016 devant Hamilton ? C'est la question que beaucoup de gens se posent, à commencer par Hamilton lui-même. Mercedes a constitué une écurie de F1 très compétitive, mais sa communication est désastreuse tant par Toto et Lauda que par Zetsche. On ne saura sans doute jamais, ce qu'il s'est passé en 2016 chez Mercedes! Par contre, les déclarations des responsables soulèvent des interrogations.