Alpina sort la première smartwatch de plongée

Alpina Seastrong Horological Smartwatch, première montre de plongée connectée

Avec sa Seastrong Horological Smartwatch, Alpina lance une montre connectée, étanche à 100 m, ne sacrifiant pas l'esthétique sur l'autel de la fonctionnalité.

Les maisons horlogères suisses ont pris au sérieux le phénomène de la montre connectée. Tag Heuer, Frederique Constant et maintenant Alpina : on ne sait pas encore si les ''smartwatches'' sont promises à un avenir radieux mais les grands noms s'y intéressent. Mais jusqu'alors, il manquait sur le segment une montre à l'étanchéité suffisante.

Et Alpina a décidé de s'enfourner dans la brèche avec la Seastrong Horological Smartwatch, première montre de plongée suisse connectée puisque résistante à 100 m de profondeur. Extérieurement, la petite nouvelle reprend les codes habituels de la Seastrong à un détail près : son boîtier de forme coussin, de 44 mm de diamètre, est un mélange de fibre de verre et d'acier. La lunette rotative est unidirectionnelle.

Collaboration avec MMT

Mais si l'esthétique est foncièrement Alpina, les entrailles sont l'oeuvre de MMT, pour Manufacture Modules Technologies, firme spécialisée dans le contenu et l'interface ''intelligents''. Un appel sur le portable : l'Alpina vibre. La connexion entre les deux appareils se fait par Bluetooth. La Seastrong Horological Smartwatch surveille également le sommeil et l'activité physique. Autre point fort : la sauvegarde des données sur le cloud. La montre change automatiquement de fuseau horaire lorsque le besoin s'en fait sentir.

L'accès aux différentes applications s'effectue via la couronne. Enfin, contrairement à la plupart des montres connectées qui imposent d'être rechargées tous les jours, l'Alpina Seastrong Horological Smartwatch embarque une batterie dont l'autonomie atteindrait 4 ans. Son prix : 595 €.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez