F1 - Wehrlein participera-t-il aux essais ?

F1 - Wehrlein pourrait manquer les essais de Barcelone

L'accident de Pascal Wehrlein à la Race of Champions pourrait le priver des essais de Barcelone. L'Allemand aurait toujours une douleur au cou.

Pascal Wehrlein est incertain pour les essais privés. L'Allemand a eu un spectaculaire accident durant la Course des Champions et par précaution, il a dû renoncer à participer à la Coupe des Nations le lendemain.

- Mise à jour: Wehrlein va manquer les premiers essais
- Wehrlein révèle la nature de sa blessure

Selon la BBC, Wehrlein souffre toujours du cou et cela met en danger sa participation aux essais privés à Barcelone, qui débuteront à la fin du mois. Sauber n'a pas confirmé cette inquiétude mais l'équipe a précisé que des examens seront nécessaires avant de lui donner le feu vert.

« Concernant les rumeurs qui circulent actuellement sur Pascal Wehrlein dans les médias, les examens médicaux se poursuivent, » a simplement précisé Sauber sur Twitter. « Les articles sont donc de la pure spéculation. Nous fournirons des informations en temps voulu. »

Giovinazzi pourrait être aligné

Selon Auto Motor und Sport, Sauber pourrait faire appel à Antonio Giovinazzi, le nouveau troisième pilote de Ferrari, pour remplacer Pascal Wherlein sur ces essais.

Une blessure au cou est particulièrement contraignante pour un pilote. Les forces subies en courbe se ressentent surtout sur cette partie du corps. Le règlement 2017, qui devrait augmenter les forces de 1,0G à 1,5G en courbe, renforce les exigences sur le cou.

Sauber n'a pas précisé quand les examens seront terminés.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

samedi 11 février 2017 à 05:32 ManorMarussia dit : Et c'est tout ce qu'il y a eu...et puis je parle pas forcément de décès mais de grosses blessures

jeudi 09 février 2017 à 20:08 leon dit : Manor marussia a tué Jules , n'oubliez jamais !

jeudi 09 février 2017 à 15:18 ManorMarussia dit : Les F1 sont tellement aseptisées et confortables qu'un pilote doit conduire une polaris pour se blesser