Top 5 des ailerons Porsche les plus spectaculaires

VIDEO. Porsche poursuit sa saga des "Top 5" et comme promis nous dévoile son classement des ailerons les plus impressionnants mis au point au fil des ans.

Après les 5 modèles les plus rares et ceux à la plus belle sonorité, Porsche nous donne à découvrir les 5 ailerons les plus marquants de son histoire. Un élément qui n'est pas uniquement là pour décorer. Les ailerons jouent un rôle très important. Ils assurent adhérence et stabilité à haute vitesse.

Au fil des années, les ingénieurs Porsche ont créé des ailerons d'une efficacité redoutable, et qui en prime, ajoutent un charme indéniable au style de la voiture. Prêts à remonter dans le temps ? Alors découvrez la nouvelle vidéo de la saga "Top 5 Series" du constructeur allemand et pour les non-anglophones, n'oubliez pas de lire ce qui suit...

Le design des ailerons Porsche à travers les âges

Le classement Porsche est décroissant, découvrons donc le modèle placé en 5e position. Il s'agit du Cayman GT4 lancé en 2015. Son aileron (impressionnant par la taille) est réglable. Il lui offre un coefficient de pénétration dans l'air (Cx) plus que respectable de 0.32.

A ce petit jeu la 959, mythique supercar des années 80, fait mieux avec un Cx de 0.31 ! Les ingénieurs de l'époque ont imaginé un aileron massif au design avant-gardiste : il n'est pas posé, mais intégré à la carrosserie.

La troisième place de ce palmarès est occupée par la 911 RS 2.7 Type 964. Son magnifique aileron sculpté dans la carrosserie est le moins efficace des modèles présentés avec un Cx de 0.40, mais la "queue de canard" reste l'un des éléments aérodynamiques les plus marquants de l'histoire du constructeur.

Médaillée d'argent, la nouvelle Panamera Turbo. Ce qui fait son charme ? Son aileron rétractable. Porsche a ici allié efficacité et technologie. Avec son design, la berline est celle dont le coefficient de pénétration dans l'air est le plus efficace du classement avec une valeur de 0.29.

Enfin, en tête du classement, Porsche a placé la 935-78 dite "Moby Dick". Cette voiture de course, sortie il y a près de quarante ans, développe près de 850 chevaux tiré d'un 6 cylindres 3.2l turbo. Elle dispose d'un aileron limite indécent par sa taille. Toute son aérodynamique est poussée à l'extrême. Même sa carrosserie a été allongée à l'avant et à l'arrière (ce qui lui vaudra son surnom) pour optimiser ses performances. Le résultat est un modèle pouvant atteindre près de 370km/h de vitesse de pointe. Quant à son Cx, il est ici de 0.36.

Un peu de physique

Les lettres Cx ou Cw représentent le coefficient de pénétration dans l'air (il est compris entre 0 et 1). Moins il est élevé, plus l'aérodynamique de la voiture est efficace. A haute vitesse, l'aileron transforme le flux d'air en une pression descendante (downforce). Cet appui supplémentaire offre une meilleure tenue de route au véhicule. A basse vitesse, l'efficacité de certains ailerons peut se révéler inutile, car ils augmentent la consommation (d'où l'aileron rétractable de la Panamera qui ne se déploie qu'à partir d'une certaine vitesse).

Photo de Anis Khebbeb

posté par :
Anis Khebbeb

Réagissez