Porsche : 5 technologies de la course à la route

VIDEO. Porsche revient sur cinq technologies développées pour la course puis adaptées à la route.

Comme chaque semaine, Porsche continue sa série de "top 5" avec un nouvel épisode consacré aux technologies de voitures de course qui se sont retrouvées ensuite sur des modèles routiers. Le tout est présenté par le pilote Walter Röhrl depuis la piste d'essai de Weissach. Découvrez la vidéo !

Le premier élément présenté, en prenant la dernière 911 GT3 RS comme exemple, est l'allègement par des matériaux composites mêlant polymères et carbone. Chez Porsche, ces procédés dérivent de la conception de la seconde version de la 911 GT1, née en 1998, première auto de la marque reposant sur un châssis en fibre de carbone.

Vient ensuite le sélecteur de modes intégré au volant de la 918 Spyder. Si Porsche ne précise pas quel fut son premier modèle à utiliser un tel système, sont origine est à trouver en compétition.

Du freinage à l'hybridation

Porsche a inauguré les disques de freins en céramique sur la 962 des années 1980 avec pour résultats une meilleure puissance d'arrêt, un poids en baisse et une endurance plus importante.

Les turbocompresseurs, qui se répandent maintenant chez Porsche jusque sur les 911 Carrera, ont fait leurs débuts au sein de la marque sur la 917/10 de 1972, permettant à l'auto de dominer le championnat CanAm.

La première place de la vidéo est attribuée à la 919 Hybrid qui court en endurance depuis 2014 car elle sert de laboratoire aux technologies hybrides de la marque, embarquées notamment par la Panamera. Moralité selon le constructeur : "Chaque Porsche est une voiture de course."

Rendez-vous dans une semaine pour redécouvrir les exploits de la marque sur le Nürburgring avec la prochaine vidéo. Notons que le record de la piste détenu depuis 2013 par la 918 Spyder vient d'être battu par la Lamborghini Huracan Performante.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez