Spyker C8 Preliator Spyder (2017) : cœur suédois

Spyker C8 Preliator Spyder (2017) : le roadster à moteur Koenigsegg

Spyker présente la C8 Preliator Spyder. Koenigsegg devient le motoriste du constructeur néerlandais.

Pour le salon de Genève 2017, Spyker a levé le voile sur la C8 Preliator Spyder, version roadster du coupé présenté il y a un. Reprenant le design de la version fermée, la sportive néerlandaise reçoit une capote en toile à mécanisme électrique.

Le cuir brun de la sellerie, étendu à la planche de bord et aux panneaux de portières, se marie à une console en aluminium brossé. Les commandes sont toujours inspirées par l'aéronautique, faisant référence au passé du constructeur. Seuls 100 exemplaires de la C8 Preliator Spyder seront produits.

Un moteur Koenigsegg

L'autre grosse annonce de Spyker à Genève, c'est son partenariat avec le constructeur suédois de supercar Koenigsegg. Ce dernier va en effet fournir le moteur des C8 Preliator. Un nouveau V8 atmosphérique 5L de 600ch et 600Nm remplace ainsi le V8 Audi 4,2L de 525ch avec le même couple. Le Spyder abat le 0 à 100 km/h en 3,6s et atteint 322 km/h en pointe.

Ce bloc est associé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports. "En fait, il s'agit de la seule voiture sportive de série de 600ch disponible avec une boîte manuelle sur le marché aujourd'hui. Bien que nos pairs pensent que la boîte manuelle est virtuellement morte, et que beaucoup ont juré que l'on n'en reverrait jamais, nos clients avisés se sont clairement prononcés en faveur d'une transmission manuelle", dixit Victor Muller, fondateur et patron de Spyker.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 10 mars 2017 à 21:18 jm"barchetta" dit : Tout a fait d'accord! après avoir essayé(en stage de conduite sur circuit) une lambo gallardo, dsl, rien ne vaut une bonne boite 6 manuelle!(sans parler du cout de l'entretien de la boite auto) embrayage à refaire tous les 30 ou40000km,etc..