F1 - Toro Rosso vise aussi la cinquième place

F1 - Objectif cinquième place pour Toro Rosso

Carlos Sainz espère que Toro Rosso va se battre pour la cinquième place cette année, grâce à un meilleur moteur, qui concentre aussi ses inquiétudes.

Renault vise la cinquième place au championnat. Toro Rosso a le même objectif. L'équipe italienne retrouve le V6 français cette année, après une année à utiliser le moteur Ferrari de la saison précédente, ce qui était un gros frein dans les performances, et elle a vu les progrès du côté de Renault. Carlos Sainz pense que son équipe peut faire un bond en avant.

« Chaque année, nous voulons finir cinquièmes au championnat, et cette année il y a une forte chance d'y parvenir, où une plus forte chance, parce que nous n’avons pas le désavantage du groupe propulseur comme l’an dernier, et je crois que l’équipe a produit un bon châssis et qu’elle est bonne dans l’aérodynamique depuis plusieurs années, » explique Sainz sur le site officiel la F1.

A titre personnel, il n'a pas d'objectif précis : « Franz (Tost, le patron de Toro Rosso), ne m’a pas fixé d’objectif personnel, » assure Sainz. « Oui, il attend que je sois performant, mais je l’attends aussi. »

Le moteur reste une inquiétude

Toro Rosso retrouve le même moteur que Red Bull cette année. Carlos Sainz espère que cela permettra à son équipe de réduire l'écart.

« Ce serait bien, » reconnaît Sainz. « Ne pas être le junior team mais entrer dans la première classe ! (rires) Mais je ne dis pas que nous allons nous battre avec Red Bull, Mercedes ou Ferrari, mais que nous serons dans la première partie du classement. Prenez l’an dernier : Williams et Force India se sont battus pour la quatrième place, nous voulons être à leur niveau parce qu’avec un bon moteur, notre voiture est capable de le faire. Nous devons juste être chanceux sur le moteur. »

Et le moteur a monté des signes de faiblesse pendant les essais, avec de petits soucis. Red Bull a affiché sa confiance mais Sainz pense que cela peut être un problème : « Renault a créé un nouveau moteur, presque 95% du moteur est nouveau, donc nous aurons peut-être plus de soucis de fiabilité que Mercedes, mais nous devons revenir vite, » estime-t-il.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez