Bugatti Veyron Légendes : un exemplaire à vendre !

Occasion : une Bugatti Veyron édition spéciale Meo Costantini à vendre

En 2013, Bugatti lançait une série de Veyron "Légendes" en hommage aux personnalités qui ont forgé l'histoire du constructeur. Un modèle est justement à vendre.

En 2013, pour lui permettre d'écouler ses dernières Veyron, Bugatti pousse l'exclusivité à son paroxysme et décline son bolide au W16 de plus de 1000 ch en 6 versions limitées :  ce sont les "Légendes de Bugatti".

Chaque modèle de cette série collector rend hommage à une personnalité ayant participé au succès de la marque d'une manière ou d'une autre (fondateurs, pilotes, etc ...). La production est réduite à seulement 3 exemplaires par modèle, soit 18 exemplaires au total. L'un des bolides est justement à la recherche d'un nouveau propriétaire. 

L'édition Meo Costantini cherche un nouveau garage

Le modèle en vente à Dubaï rend hommage à Meo Costantini, proche collaborateur d'Ettore Bugatti et pilote vainqueur en 1925 et 1926 de la célèbre Targa Florio à bord d'une Bugatti Type 35. 

Sa carrosserie est composée d'une partie en carbone peinte en bleu et d'une autre partie en aluminium poli et verni. L'intérieur est bicolore, une partie bleue l'autre d'une teinte marron "Gaucho" et l'on retrouve la signature de Meo Costantini à plusieurs endroits (sièges, bouchon de réservoir, seuils de porte, bouchon d'huile). Sous le capot, on retrouve le W16 8.0 litres de la Grand Sport Vitesse qui développe 1184 ch et qui peut emmener les passagers jusqu'à 400 km/h.

Le modèle n'a - tenez vous bien - qu'un kilomètre au compteur ! Malgré cela, sa valeur n'atteint pas des sommets contrairement à la Ferrari LaFerrari qui se revend déjà près de quatre fois son prix. Elle est proposée à 2,55 millions d'euros, soit à peine 460.000€ de plus que son prix d'origine.

Photo de Anis Khebbeb

posté par :
Anis Khebbeb

Réagissez

Commentaire(s)2

mercredi 29 mars 2017 à 13:54 marcanto dit : @lecaro 😂😂

mercredi 29 mars 2017 à 09:40 le carro dit : j'aime bien le "a peine 460 000 euros de plus qu'a l'origine"