F1 - Kubica a testé une GP3

F1 - Robert Kubica a fait des essais dans une GP3

Quelques jours après avoir renoncé à disputer les 24 Heures du Mans, Robert Kubica a testé une GP3. Il n'avait plus roulé dans une monoplace depuis 2011.

Robert Kubica de retour dans une monoplace. Le Polonais a roulé dans une GP3 mercredi sur le circuit de Franciacorta, dans une séance organisée par Trident. Il n'avait plus roulé dans une monoplace depuis son grave accident de rallye début 2011. Kubica avait pris le volant de Lotus, aujourd'hui Renault, quelques jours auparavant. Il a vite repris ses marques dans la GP3.

« Je retrouve une eau dans laquelle j'ai nagé pendant de nombreuses années, et je dois dire que c'est une super sensation, » a déclaré Kubica selon Motorsport-Magazin.com. « J'étais surpris, parce que après tant d'années, les sensations sont revenues. »

« Evidemment, il y a beaucoup de choses que je peux améliorer. Physiquement, je peux faire beaucoup mieux, mais mes limites sont acceptables. »

Kubica renonce à disputer les 24 Heures du Mans

Depuis son accident de rallye, Robert Kubica a surtout roulé en rallye. Il a perdu en mobilité dans le bras droit et un roulage dans une autre catégorie, avec une voiture lui laissant moins de place, était compliqué.

Il aurait du faire son retour en circuit cette année, en disputant la saison du WEC et les 24 Heures du Mans avec ByKolles, mais il a finalement renoncé après le Prologue de Monza, où il n'a pas rouler, sans préciser les raisons précises. Il pourrait quand même revenir en endurance à l'avenir.

Robert Kubica sera remplacé par James Rossiter au moins jusqu'aux 24 Heures du Mans, aux côté d'Oliver Webb et Dominik Kraihamer.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

dimanche 23 avril 2017 à 07:38 Lino27 dit : et oui quel gachis cet accident! humainent et sportivement!......reste un gars toujours au top moralement.......Chapeau.

vendredi 21 avril 2017 à 13:35 avocado dit : Un gars sympa mais attention quand même les voitures d'endurances comme les F1 sont devenus très physiques à piloter faut vraiment être au top de ce côté là.

vendredi 21 avril 2017 à 11:26 Christine dit : courage Robert quel dommage que cette carrière ai été brisée en tous les cas sa seule victoire en F1 était magnifique