Retour dans le passé : Edox Delfin Fleet 1650 

Edox lance la Delfin Fleet 1650 en édition limitée à 300 exemplaires

Pour rendre hommage à des galions hollandais abîmés en mer au 17e siècle au large de l'Indonésie, Edox présente une jolie plongeuse d'inspiration très 70's. 

Ils furent cinq à quitter le port de Batavia, en Indonésie, en cette fin février 1650 mais aucun n'arriva à destination de Ternate, petite île des Moluques, à l'est de l'archipel. Le 4 mars de la même année, la flotte hollandaise de navires s'échoua sur un récif mais marchandises et équipage furent en partie sauvés.

Un autre vaisseau fût même construit avec les vestiges des autres. L'année dernière, des chercheurs mirent la main sur un journal de bord contant cette épopée et décidèrent de se lancer sur la trace des épaves. L'expédition se tient ces jours-ci et Edox, partenaire de l'événement, décide de joindre l'utile à l'agréable et lançant une édition limitée de la Delfin.

Old School

Proposée avec un boîtier en acier (comme sur la photo) ou en bronze, cette montre est étanche à 200 mètres et produite à seulement 300 unités. La lunette unidrectionnelle reçoit un insert en aluminium qui prendra une belle teinte gris-bleuté au fil des ans. A condition que le porteur de cette montre accepte de l'utiliser ce pour quoi elle est née : aller barboter en mer, voire plus. D'un diamètre de 43 mm, l'Edox Delfin Fleet 1650 Limited Edition joue la carte old school avec son cadran qui fleure bon les années 70. Index polis en relief, teinte orange sur ces derniers, aiguilles très rectangulaires : on a fait un bond de 40 ans en arrière. Y compris pour le mouvement. Non pas que ce dernier soit un vieux croûton, c'est tout l'inverse, mais il est automatique comme il était de coutume à l'époque, avant que le quartz n'envahisse la majorité des montres. Le fond de cette Delfin est décoré d'une rose des vents et d'une maxime pleine de bon sens : ''il n'y a pas de certitude, il y a seulement l'aventure''. L'Edox est livrée dans une pochette de voyage faite main et avec deux bracelets, un cuir vintage et un Nato bicolore. Son prix : 1.730€ (1.990€ en bronze).

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez