F1 - Quand Hamilton croise Rosberg par hasard

F1 - Hamilton a croisé Rosberg au détour d'une rue de Londres

Insolite.  Lewis Hamilton et Nico Rosberg n'ont souhaité se revoir depuis qu'ils ne sont plus équipiers, mais le hasard les a réunis dans une rue de Londres.

Depuis la fin de leur duel en F1, Lewis Hamilton et Nico Rosberg se sont soigneusement évités. Quand le jeune retraité a fait une visite aux essais de Barcelone, en début d'année, il l'a fait à un moment où Valtteri Bottas était dans la Mercedes. Les deux hommes vivent dans le même immeuble à Monaco... mais c'est au hasard d'une rue de Londres qu'ils se sont vus pour la dernière fois.

« En fait, la fois où je l'ai vu, je courais dans les rues de Londres, » a révélé l'Anglais en conférence de presse à Barcelone. « C'est un peu étrange... »

« J'arrivais de Covent Garden, je suis allé vers la Tamise, puis de la Tamise vers Battersea, je suis revenu vers le Parlement et j'ai pris une rue au hasard. Quelqu'un a commencé à courir à côté de moi et j'ai regardé, c'était... Nico. »

« Il m'a vu sur la route et il est sorti (de sa voiture) et il a couru à côté de moi. »

Quelques mots échangés... et une rivalité toujours présente

Quand Lewis Hamilton a réalisé qui courait à côté de lui, il s'est arrêté et ils ont échangé quelques mots. L'Anglais n'a pas donné de détails sur la teneur de la discussion.

« Nous nous sommes arrêts et nous avons un peu discuté, » précise Hamilton. « C'était la première fois que je le revoyais. »

Mais surtout, lequel des deux courait le plus vite ? Avec humour, Hamilton montre que la rivalité n'appartient pas encore au passé : « Bien, il essayait de me rattraper donc... » s'amuse-t-il.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

lundi 22 mai 2017 à 08:46 Vergnes dit : Hamilton...vache folle

samedi 20 mai 2017 à 16:19 ManorMarussia dit : Mauvais perdant ? Haha Qui part dès qu'il gagne au lieu de remettre son titre volé en jeu ?

samedi 20 mai 2017 à 10:15 rigel dit : hamilton est aussi mauvais perdant que le correcteur de ce site est distrait: que d'erreurs vous laissez passer, mon cher !...

vendredi 19 mai 2017 à 20:51 Émile dit : comment ça se fait que Lewis à serrer la main à cet imposteur,il croit l'amadouer à venir lui chialer qu'il regrette de sa retraite sans saveur