Sam Michael devient directeur technique de Williams

Sam Michael devient directeur technique Williams

Williams a annoncé hier deux changements significatifs dans son organigramme. Patrick Head, ancien directeur technique, devient directeur de l'ingénierie, et Sam Michael prend sa place à la direction technique. Ces changements de gestion surviennent après un examen de la stratégie technique de Williams. Patrick Head, toujours actionnaire de l'équipe, prendra donc un peu de recul. Il sera responsable de la capacité technique de la société dans ses équipements, des compétences du personnel et de l'organisation.

"Pour être clair, je conserve mon engagement quotidien et dans les capitaux de Williams," explique Head. "Ce n'est pas une pré-ratraite. Quand Adrian Newey nous a rejoint en 1990, je suis passé de designer en chef à directeur technique et maintenant je pense qu'il est temps de faire un nouveau changement. Je soutiendrai evidement Sam dans son nouveau rôle et je ne m'attends pas à être moins occupé par mes nouvelles fonctions."

"Le Formule 1 demande une très bonne organisation, très complexe, incorporant la recherche, le développement et des opérations que cette nouvelle structure optimisera dans tous ces secteurs clefs," ajoute-t-il. "Ce sera un défi immense pour Sam, mais Frank et moi, nous avons l'intention de lui donner l'autorité nécéssaire pour réaliser on travail avec l'appui de ma propre expérience."

Sam Michael, 33 ans, est un diplômé Technique de l'Université de NSW en Australie, et a il rejoint Williams en 2001 après être passé par Lotus et Jordan. Sa promotion lui donne la résponsabilité technique de la conception et du développement.

"Naturellement, c'est un grand plaisir de prendre cette place," avoue Michael. "Je partage l'avis de Patrick: cette division des responsabilités le libérera, et il prendra un rôle stratégique important. J'ai le temps de m'occuper de la progression de la FW27 dès le début de sa conception."

Parallèlement à ses changements, Williams a inauguré une seconde soufflerie. Elle permetra à l'équipe de progresser plus vite en aérodynamique, ce qui pose apparement problème à Williams depuis plusieurs saisons.

Réagissez