Les structures ART et ASM fusionnent

Un rapprochement logique

Les structures ASM et ART ont annoncé leur fusion aujourd'hui. Une fusion qui ne changera pas grand chose dans l'organisation des deux équipes, mais qui montre à quelle point leur association, qui a débuté il y a deux ans, a été fructueuse.

ASM a été créé en 1996 par Frédéric Vasseur. Cette structure est ultra dominatrice en F3 EuroSeries, avec trois titres consécutifs. En 2005, Vasseur c'est associé à Nicolas Todt, le films de Jean, pour créer ART en GP2. Ils ont remporté le titre lors des deux premières années du championnat...

Cette fusion entre les deux entités ne changera donc rien pour ART, mais c'est désormais le tandem Vasseur/Todt qui s'occupera de ASM. Une fusion logique pour une meilleure homogénéité, et qui permettra encore plus facilement à des pilotes de passer de la F3 Euro au GP2, comme Lewis Hamilton l'a déjà fait.

"Le parcours sans faute d'ART Grand Prix jusque là est étroitement lié à la forte implication de l'équipe ASM et de ses hommes," souligne Nicolas Todt. "Je suis très heureux de la fusion entre ces deux entités qui s'inscrit dans une logique humaine, économique et marketing. Elle nous permettra d'aborder l'avenir avec davantage de sérénité, et nous donnera les moyens de devenir un acteur incontournable du sport automobile en Europe."

Satisfaction également du côté de Frédéric Vasseur: "L'association avec Nicolas Todt a permis à ASM d'acquérir au cours des deux dernières années des résultats exceptionnel," se félicite le français. "Cette étape cruciale nous aidera à affronter les prochains challenges dans les meilleures conditions possibles. Elle nous permettra également de constituer une équipe qui aura les moyens techniques à la mesure de nos ambitions et un poids financier afin d'engager les investissements nécessaires au maintien de notre niveau techniques."

Les deux entités françaises ont parfaitement réussi leur collaboration, et elles sont maintenant réunies. Un exemple opposé au David Price Racing, qui s'est séparé du Carlin Motorsport quelques semaines à peine après avoir annoncé une association pour le GP2.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez