Publié le 24/02/2008 à 15:25

La Suisse triomphe devant la France

La Suisse triomphe devant la France

Neel Jani s'est élancé depuis la pole, et il a mené du début à la fin. De son côté, L'équipe de France souhaitait se rattraper après avoir manqué les points dans de la première course. Loïc Duval partait de la huitième position, et il a réussi à éviter les accrochages. Il a également bénéficié d'une bonne stratégie, en faisant ses arrêts aux stands après ses concurrents.

Le Français a passé la majeure partie de la course au quatrième rang, puis il a pris la troisième place au Britannique Olivier Jarvis grâce à un dernier arrêt aux stands parfaitement maîtrisé.

C'est Robert Wickens, vainqueur de la première manche, qui était deuxième à ce moment de la course. Le Canadien a fait un tête à queue à neuf tours de l'arrivée. Duval a réussi à l'éviter, mais Wickens est reparti au moment où Jarvis arrivait, et les deux voitures se sont percutées. Wickens a abandonné, et Jarvis a perdu un tour en attendant l'aide des commissaires pour repartir.

Le Néerlandais Jeroen Bleekemolen a donc hérité de la troisième place, mais il a été touché par Adrian Zaugg au dernier restart. Comme dans la course sprint, le drapeau rouge a été déployé.

L'inattendu Filipe Alburqueque offre donc un podium au Portugal, devant Jeroen Bleekemolen et le Malaisien Fairuz Fauzy. Cheng Cong Fu est à nouveau bien placé pour la Chine, au sixième rang.

La course de la Nouvelle-Zélande a encore une fois été très difficile. Jonny Reid a pris un excellent départ, et il était deuxième, mais il y a eu un problème sur une roue lors de son premier ravitaillement et il a percuté un concurrent en repartant. Il a ensuite été pénalisé par un drive through.

Reid a également été impliqué dans le dernier accrochage provoqué par Adrian Zaugg, mais il marque tout de même le point de la dixième place.

Au championnat, la Suisse est désormais en tête, avec 10 points d'avance sur la France, et 20 sur la Nouvelle-Zélande (voir ci-dessous).
Championnat

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez