Fry et Brawn défendent leur équipe

Fry et Brawn défendent leur équipe

Ross Brawn, le team manager, et Nick Fry, le directeur général, veulent assurer le futur de leur écurie. D'après eux, tout est en place pour réussir en 2009, avec un nouveau propriétaire.

"La RA109, notre voiture pour 2009, est la première voiture développée sous la direction technique de Ross Brawn," explique Nick Fry. "Avec les ressources que Ross a à sa disposition et la confirmation que Honda fournira le support nécessaire pour que la voiture soit prête à Melbourne, je suis certain que nous pouvons quand même avoir une très bonne saison 2009 si un nouveau propriétaire peut être trouvé."

L'équipe a trouvé il y a quelques semaines un accord avec un gros sponsor pour 2009, probablement le pétrolier brésilien Petrobras, et Nick Fry il a déclaré vendredi avoir déjà reçu trois offres sérieuses pour la reprise de l'équipe.

"Un nouveau sponsor majeur est déjà signé pour 2009 et des discussions sont bien avancées avec d'autres," confirme Fry. "Des offres de soutien de plusieurs endroit dans le monde ont été généreuses et je suis certain que cette bonne volonté envers l'équipe va nous offrir une bonne chance de courir, même dans cette situation économique difficile."

"Plusieurs investisseurs potentiels sérieux nous ont approché depuis que la nouvelle est tombée et nous devons maintenant nous assurer que nous aurons le bon propriétaire pour l'équipe, pour nous permettre de continuer au bon niveau."

"Une opportunité unique"

L'équipe de Brackley est l'une de celles qui a le plus travaillé sur les nouveautés techniques de la saison 2009. Ross Brawn est persuadé qu'il est possible d'obtenir de bons résultats avec un nouveau propriétaire: "Notre information est que, par rapport aux autres équipes, nous avons une excellente voiture en développement et nous continuerons à développer la RA109 pour bien débuter la saison 2009 et continuer à progresser au cours de la saison," explique le team manager de l'écurie.

Brawn défend son équipe pour trouver de nouveaux investisseurs: "C'est une opportunité unique. Les installations que nous avons font partie des meilleures dans le sport et elles sont le résultat d'investissements de plusieurs millions au cours des 24 derniers moins. Nous avons des employés formidables et une voiture qui pourrait être l'une des meilleures."

Honda a déjà précisé qu'il était prêt à céder son équipe pour une somme relativement faible si cela pouvait assurer son futur et l'usine de Brackley va continuer à tourner normalement, même si les prochains essais privés ont été annulés.

Une décision politique ?

La décision de Honda de se retirer de la F1 a surpris de nombreux observateurs. Le constructeur a beaucoup investi récemment, avec le recrutement de Ross Brawn fin 2007 et un développement très important pour 2009, sur les nouveautés aérodynamiques et sur le KERS. De nombreux essais privés ont été été faits pour préparer la prochaine saison.

Selon Jacques Villeneuve, qui a quitté cette équipe en mauvais termes, Honda cherche surtout à rassurer ses actionnaires en arrêtant la F1: "Je ne pense pas que la F1 est l'une des plus grosses dépenses de Honda, mais avec le climat économique mondial, il faut donner l'impression que l'on fait des économies," analyse le champion du monde 1997 sur Autosport.com. "Je pense que c'est surtout une décision politique."

La réduction des coûts en Formule 1 est la priorité de la FIA, qui gère les règlements, la FOTA, qui réunit les équipes, et de la FOM, la société de Bernie Ecclestone qui s'occupe de l'aspect commercial. Nick Fry est donc persuadé que son équipe peut sortir de cette situation difficile.

"Je n'ai aucun doute sur le fait que la Formule 1 peut avoir un bel avenir et que cette équipe peut en faire partie," assure-t-il. "Le sport, avec la FOTA, la FIA et la FOM, a déjà beaucoup avancé pour assurer une existence plus viable et je suis certain que ce travail va continuer à s'accélérer dans les prochaines semaines, en faisant de notre équipe le bon investissement pour le bon acheteur."

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez