Superleague - Martin domine la première course

Superleague - John Martin gagne à Portimao

John Martin et le Guoan Pékin ont remporté la première course de Portimao en Superleague Formula. Davide Rigon (Anderlecht) prend la deuxième place.

John Martin (Guoan Pékin) est un peu souffrant depuis quelques jours, mais cela ne l'empêche pas d'être dominateur ce week-end. L'Australien est parti depuis la pole et il a mené jusqu'à l'arrivée. Davide Rigon (Anderlecht) n'a jamais été très loin, mais il doit se contenter de la deuxième place.

Yelmer Buurman (AC Milan) et Andy Soucek (Galatasaray) se sont longtemps battus pour la troisième place mais ils ont tous les deux été pénalisés pour avoir dépassé les limites de la piste.

Alvaro Parente (FC Porto) monte donc sur le podium malgré un changement de pneus assez long. Le Portugais devance Frederic Vervisch (Liverpool), Craig Dolby (Tottenham) et Robert Doornbos (Corinthians)

Les pilotes et les clubs français mal placés

Tristan Gommendy termine à la onzième place pour sa première course dans la voiture de l'OL. Julien Jousse (AS Rome) est seulement 13ème.

Celso Miguez (Girondins de Bordeaux) a encore abandonné en début de course. Il sera donc en pole pour la deuxième manche, grâce à la règle de la grille inversée.

Classement

1. John Martin - Guoan Pékin
2. Davide Rigon - Anderlecht - 1''174
3. Alvaro Parente - FC Porto - 19''488
4. Fréderic Vervisch - FC Liverpool- 21''957
5. Craig Dolby - Tottenham Hotspur - 29''944
6. Robert Doornbos - Corinthians - 31''212
7. Max Wissel - FC Bâle - 32''121
8. Duncan Tappy - Flamengo - 39''813
9. Andy Soucek - Galatasaray - 40''837
10. Yelmer Buurman - AC Milan - 41''091
11. Tristan Gommendy - Olympique Lyonnais - 44''419
12. Marcos Martinez - FC Séville - 1'12''937
13. Julien Jousse - AS Roma - 1'15''060
14. Neel Jani - Olympiacos - 1'15''318
15. Maxi Cortes - Sporting - 1'35''479

Abandons

Hywel Lloyd - PSV Eindhoven - 26 tours
Maria de Villota - Atletico de Madrid - 2 tours
Celso Miguez - Girondins de Bordeaux - 1 tour

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez