Publié le 20/09/2010 à 16:49

F1 - Ce qui change sur le circuit de Singapour

X
Prochaine vidéo dans 5Annuler Essai Peugeot 508 PSE (prototype) 2020
Revoir la vidéo Vidéo suivante

Plusieurs modifications ont été faites sur le tracé de Singapour, avec plus de couleurs sur le circuit et des ajustements pour réduire les bosses.

Le système d'éclairage est installé, les tribunes sont montées et les barrières de sécurité sont posées. Singapour est prêt à accueillir son troisième Grand Prix ce week-end.

L'an dernier, des changements avaient été faits à l'entrée et à la sortie des stands ainsi que dans certains virages, pour améliorer la sécurité. Des ajustements ont également été faits pour l'édition 2010.

Le changement le plus visible concerne la couleur des murs du circuit. A l'image du circuit de Valencia, où les barrières sont passées du blanc au bleu cette année, Singapour aura des murs bleus, verts et jaunes pour différencier les différentes zones. Les dégagements seront colorés en rouge, blanc et jaune.

Moins de bosses qu'en 2009

Comme à Monaco, le circuit de Singapour est assez lent, mais la distance de la course est la même que sur les autres Grands Prix, avec le plus petit nombre de tours permettant de dépasser 305km. Le GP de Singapour est donc celui qui dure le plus longtemps.

La difficulté pour les pilotes est accrue en raison du grand nombre de bosses sur le tracé. Pour les réduire, la piste a été resurfacée entre les virages 3 et 7, ainsi qu'aux virages 14 et 19.

La surface des stands a également été refaite, pour être abaissée de 1cm, ce qui permettra de reprendre la piste plus prudemment. Enfin, les vibreurs du virage 10 ont été modifiés pour augmenter la sécurité.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez